Ecole de l'art de vivre

Les Lois de la Création

par | 25 Fév 2024 | Autres Articles, Enseignements Spirituels | 1 commentaire

  1. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

  2. "La fausse conscience." Dans certaines expressions populaires figure le mot "conscience". Il est employé de diverses manières. Prenons quelques exemples…

  3. Le Miracle de Cokeville On peut retenir de cette histoire que nous ne sommes pas seuls. Et que, bien orientés,…

  4. La Maternité Article mettant en lumière l'amour maternel. Merci à l'auteur de l'article pour avoir donné des éclaircissements assez détaillés…

  5. "La Loi du Mouvement" Dans le cadre d'un sport quelconque, quel que soit ce dernier, l'être humain est capable de…

  6. Nous ne nous lasserons jamais de toutes ces Paroles bienveillantes que nous a laissées Jésus dans l'espoir de notre murissement…

Archives

 

Les Lois de la Création

.

« Toutes bonnes choses vont par trois! »

– Proverbe –

.

Avec le présent article il ne s’agit pas des 10 Commandements que Moïse a reçus, un jour, sur le Mont Sinaï, mais des grandes Lois Originelles de la Création qui, en une alternance sans fin, tels des cordons nerveux, traversent toute la Création, s’activent, se maintiennent, se dissolvent et se reforment.

 

Ces Lois éternelles sont globales, elles régissent le Cosmos, l’être humain, toutes les créatures. Elles sont les grandes Gardiennes de l’Ordre éternel, elles assurent la continuité de l’alternance du Devenir, de la Transition et de la Renaissance. Elles maintiennent tout l’Ordre et l’Harmonie, assurent la naissance, le développement, l’épanouissement et la maturation.

 

L’on parle de «Lois Naturelles» ou de «Lois de la Nature», et cela à juste titre, puisque les Lois Originelles de la Création sont tissées dans ce que nous appelons la «Nature».

 

Cependant, elles comprennent également toute la Vie spirituelle dans la Création. Les mêmes Lois qui ont créé et soutiennent la Nature ont également créé et soutiennent la Vie spirituelle, un fait qui se manifeste dans la grandiose cohérence de la Création entière. Seuls les effets, les formes créées, sont différents selon le genre particulier de la Création dans lequel elles agissent.

 

Partout dans la Création, nous rencontrons la Triade, à commencer par la Trinité – ou Tri-Unité – de Dieu Qui se trouve au-dessus de tout: Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu le Saint Esprit, jusqu’à la triade observable dans la musique, par exemple, l’harmonie, la mélodie, le rythme. Un simple coup d’œil à notre propre vie et à notre environnement naturel révèle la Triade partout.

 

Il y a, par exemple, la Triade de la naissance, de la vie et de la mort, ou du devenir, de la croissance, du passage, ou naître, croître, se décomposer, ou fleurir, mûrir, mourir, ou graine, plante, fruit. Un corps se compose de la tête, du tronc, des membres, une famille d’un homme, d’une femme, d’un enfant. Etc., etc.

 

Le dernier stade de tout ce qui est sujet au développement contient déjà le germe pour le début d’un nouveau cycle. Car la mort n’est rien d’autre que la naissance pour une nouvelle vie, sur un plan plus léger.

 

Car, de même que la mort est la naissance dans une nouvelle vie, le fruit d’une plante est la graine d’une nouvelle plante, la nouvelle vie suit la décomposition, comme le Printemps suit l’Hiver. Sans cesse les formes se transforment; seul le cycle est sans fin, jusqu’à l’obtention du But.

 

Ces Triades, elles aussi, sont des cycles, car tout dans la Création doit effectuer un cycle; la plante expulse son fruit, afin de lui permettre de se développer, puis, après l’achèvement de son développement, pour se rétracter dans le Cycle de la Création.

 

Le cycle de la naissance, de la vie et de la mort de l’être humain sur la Terre fait cependant partie d’un cycle beaucoup plus vaste et plus complet qui conduit l’esprit humain de son origine à sa perfection réalisable. Son origine se trouve dans le Royaume de l’Esprit, d’où il sort sous la forme d’un petit germe d’esprit pour, traversant tous les plans en dessous de lui, entamer son développement au cours d’un voyage à travers tous les Mondes.

 

Il devient un «Pèlerin du Cosmos» pour devenir une personnalité individuelle pleinement consciente d’elle-même, tout comme une graine mûrit en devenant un fruit mûr. Son voyage le mène jusqu’au monde de la matière la plus grossière, peut-être d’abord sur une ou plusieurs planètes plus légères, puis, pour finir, ici sur Terre, en tant que le point le plus éloigné de la Lumière. Et là, en se surmontant lui-même et en se confrontant son environnement de genre différent, en donnant et en recevant, l’esprit se forme jusqu’à ce qu’il puisse retourner à son Point d’Origine, le Royaume Spirituel, afin d’y être admis en tant que membre actif et utile de la Création.

 

En sortant du Royaume Spirituel, il va de-ci de-là à travers les plans spirituel, animique et matériel, tout en revêtant des manteaux dans les plans animique et matériel, afin de se tenir sur un sol homogène partout où il va; au retour, cependant, il se débarrasse de ces enveloppes, jusqu’à ce qu’il devienne un Esprit achevé, seulement revêtu d’une légère enveloppe spirituelle.

 

Ici aussi, nous retrouvons la Triade: Spirituel, animique et matériel. Il ne peut en être autrement, puisque tout vient de Dieu Qui Se révèle à la Création, dans la Sainte Trinité.

 

Il n’est donc pas surprenant qu’il y ait trois grandes Lois Originelles qui traversent la Création, tissées par Dieu le Tout-Puissant dans Son Œuvre grandiose, où elles fonctionnent auto-activement sans besoin de supervision ou de contrôle.

 

Elles sont parfaites, inflexibles, comme tout ce qui est créé par la Volonté du Créateur parfaite en Elle-même. C’est à leur domination de fer que revient le développement de la Création. Dieu n’intervient pas personnellement dans les activités et les petites affaires des êtres humains. En tant que l’Expression de Sa Volonté parfaite, ce sont Ses Lois elles aussi parfaites qui gèrent tout, auto-activement.

 

C’est à l’être humain de décider s’il veut s’adapter et être soutenu par la Force Originelle du Créateur, se manifestant dans les Lois Divines de la Création, où il trouve les meilleures possibilités d’atteindre sa propre perfection ou s’il veut s’y opposer pour poursuivre des objectifs humains personnels, sombres et égoïstes, au cours d’activités transgressives, sacrilèges ou même blasphématoires.

 

En effet, étant donné qu’il n’existe que la Lumière et les ténèbres, il est évident que tout être humain lumineux ne peut que faire le choix de servir la Lumière; jamais il ne s’y opposera. C’est tout le Sens de la Parole de Jésus:

« Nul ne peut servir deux maîtres. Car, soit il haïra l’un, et aimera l’autre; soit il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon. » (Matthieu, VI-24).

.

Il est évident qui sera le perdant et il est également évident qu’il y a longtemps l’humanité s’est éloignée du clair Chemin des Lois, ce qui a entraîné sur la Terre l’actuel chaos, évident pour celui ou celle qui a des yeux pour voir.

 

Ainsi, même s’il y en a beaucoup d’autres (une seule au Sommet et mille tout en bas) Dieu a donné, comme Soutien et Moteur, trois Lois principales à Sa Création.

 

Vibrant dans la Pureté, la première Loi – liée à Dieu le Père – c’est:

.

La Loi de la Pesanteur

 

La Loi de la Pesanteur est d’une importance tellement déterminante pour son destin que chaque être humain devrait constamment se la marteler en lui-même; car elle est le Levier principal dans l’entier Cursus de Devenir et le Processus d’Évolution de l’esprit humain.

Selon cette Loi de la Pesanteur, au début de la Création, la partie spirituelle, la partie fin-matérielle, et finalement la partie gros-matérielle, encore plus lourde et plus dense, se sont séparées des Hauteurs de la Création Originelle et se sont enfoncées de plus en plus profondément, loin de la Région lumineuse de la Création Originelle.

Suivant cette Loi, après avoir quitté cette Terre (précisément, ce processus s’effectue exactement au moment où le cordon d’argent se rompt), tel un ludion, l’esprit humain soit s’enfoncera là où la gravité et la densité sont les mêmes que les siennes, soit s’élèvera jusqu’à la Hauteur où la légèreté est la même que la sienne.

A ce moment-là, l‘heure de la décision est passée; il n’a plus de choix ni d’influence, il est soumis à l’Activité des Lois et donc aux conséquences et attiré là où, inexorablement, sa propre pesanteur l’appelle et là où il rencontre son genre semblable.

Les effets de ces deux Lois, celle de la Pesanteur et celle de l’Attraction du Genre Semblable, se conjuguent alors pour ne plus en faire qu’un. La Pesanteur joue aussi un rôle dans l’Attraction du Genre Semblable. Elle est le principal levier du développement de l’esprit humain. Ses décisions déplacent le levier, il est alors lié aux conséquences de ses décisions.

La Loi de la Pesanteur est certes terrestrement bien connue, mais généralement uniquement dans son sens terrestre physique, c’est-à-dire appliquée au monde de la matière, alors qu’en réalité elle est précédée par la Loi de la Pesanteur Spirituelle ci-dessus mentionnée. En fait, c’est la même Loi qui s’applique à tous les Genres de la Création.

De nombreuses Lois individuelles partielles sont intégrées dans les Lois Originelles que nous apprenons progressivement à reconnaître. Les unes découlent des autres, harmonieusement et de manière conforme aux Lois, en fonction de la nature propre de chaque Genre de la Création.

Vibrant dans l’Amour, la deuxième Loi de la Création – liée au Fils de Dieu -, c’est:

.

La Loi de l’Attraction du Genre Semblable.

 

Lorsque nous observons attentivement et expérimentons notre vie quotidienne, nous rencontrons cette Loi partout. Elle est exprimée dans des dictons populaires tels que «Qui se ressemble, s’assemble», «Dis-moi qui Tu hantes, je Te dirai qui Tu es», «Pareil et pareil s’assemblent volontiers», «Tel père, tel fils!», «Les oiseaux à plumes s’assemblent ensemble», et tant d’autres expressions similaires.

 

Partout où un certain nombre d’êtres humains se rassemblent pendant un certain temps pour une raison quelconque, nous allons bientôt trouver réunis, sans intention consciente, ceux qui ont le même tempérament, les mêmes inclinations, le même caractère, le même genre de personnalité.

 

Nous appelons cela «sympathie» et nous entendons par là le pouvoir d’attraction du genre semblable.

 

On le retrouve même chez les enfants, plus ouverts et moins inhibés que les adultes.

 

Les joueurs, les alcooliques, les fumeurs, les sportifs se retrouvent, tout comme ceux qui sont avides de pouvoir et ont des pulsions destructrices similaires. Il en va de même pour les idéalistes et les bienfaiteurs; les êtres humains nobles également se retrouvent pour poursuivre ensemble de nobles objectifs.

 

Que les objectifs soient bons ou mauvais, la Loi d’Attraction du Genre Semblable fonctionne de la même manière.

 

Les effets de cette Loi jouent également un rôle lors des incarnations. En effet, le voyage d’un germe d’esprit pour devenir un être humain spirituel achevé est très long. En temps terrestre cela peut prendre des millions d’années. Une seule incarnation ne suffit donc pas pour atteindre la maturité nécessaire à l’Ascension vers les Hauteurs Lumineuses.

 

Il doit revenir sur Terre de nombreuses fois jusqu’à ce qu’il fasse personnellement et véritablement l’expérience de la raison de son existence, du véritable Sens de la vie, et ce que – en juste compensation pour tous les Dons offerts – son Créateur attend et même exige de lui.

 

Ainsi, de nombreux petits cycles composent le grand Cycle de son développement, de son origine dans le Monde spirituel à son retour au Paradis. Tout comme l’orbite de la Terre autour du Soleil est le petit cycle d’un plus grand cycle du Soleil suivant l’écliptique, lequel, à son tour, est un petit cycle dans le grand Cycle de la Partie du Monde (Ephésus) à laquelle appartient le système solaire.

 

Une fois le grand cycle de l’être humain achevé, il n’a pas besoin de retourner dans le monde matériel; ses petits cycles sont terminés et il vibre maintenant pour toujours dans la vie intemporelle de l’Éternité.

 

La faculté d’attraction est inhérente au germe d’esprit. Elle est aussi inséparablement liée à lui que l’est son libre vouloir, c’est-à-dire sa liberté de décision. Si les deux appartiennent indissociablement au Spirituel, ils ne font pas partie de l’Entéallité animique, qui n’a pas besoin de cette faculté, puisqu’elle vibre toujours dans la Volonté de Dieu et n’a donc pas besoin de prendre de décision personnelle.

 

Pour l’esprit, par contre, la capacité d’attraction est le gouvernail qui le guide à travers la diversité des manifestations, les ordonne, réunit ce qui est homogène afin d’en renforcer l’activité et l’effet. Sans cette faculté de l’Esprit, les pèlerins du Cosmos se rejoindraient au hasard, sans discernement, créant désordre et dysharmonie, alors qu’un Ordre harmonieux doit partout régner.

 

Les esprits encore inachevés, peu après leur émergence et cédant à un désir croissant et à de délicates pulsions intérieures, sont attirés ici ou là, selon qu’ils sont attirés vers une activité essentiellement masculine, c’est-à-dire positive et active, ou vers une activité essentiellement féminine, c’est-à-dire négative, passive, et réceptive.

 

En cédant aux délicates pulsions ou désirs intérieurs, chaque faculté, l’une après l’autre, se développe progressivement dans le germe de l’esprit et cherche à se manifester.

 

L’esprit a la possibilité de développer ses facultés dans le monde de la matière, la grande école de l’esprit humain, où tous les genres vivent ensemble pour s’aplanir et se polir, pour s’aider et se soutenir dans une activité commune. En fonction de la Loi, les êtres humains de même genre se retrouvent toujours.

 

Ainsi, un esprit est attiré par des parents qui sont de même genre, en stricte conséquence de la Loi d’Attraction du Genre Semblable (« Tel père, tel fils! »).

 

Grâce au genre semblable des parents, l’esprit rencontre la compréhension et donc la meilleure opportunité d’avancement spirituel.

 

Souvent, l’être humain n’est fondamentalement attiré que par un seul parent. Souvent, les enfants ressemblent souvent à leur mère ou à leur père, non seulement par leur apparence, mais aussi par leur caractère et leurs talents.

 

Par exemple, il existe des familles douées pour la musique, dans lesquelles, au fil des générations, un talent particulier est présent à un degré plus ou moins élevé.

 

Cela a conduit l’opinion commune à la conclusion que les talents seraient héréditaires. Bien que cette conclusion, de prime abord, puisse sembler plausible, en réalité elle est erronée. Rien de ce qui est spirituel, y compris les talents, ne peut être hérité. Seuls les attributs matériels – c’est-à-dire physiques, comme les caractéristiques du corps gros-matériel tels que la couleur des yeux ou celle des cheveux, etc. – et les autres attributs associés -, sont héritables.

 

Sur le plan spirituel, chaque être humain est un individu autonome et indépendant, entièrement responsable de lui-même. Personne ne peut utiliser l’hérédité comme une excuse ou une circonstance atténuante pour tenter de justifier ses fautes et ses faiblesses. C’est, tout simplement, son genre semblable qui l’a attiré vers des personnes de même genre, ayant les mêmes défauts ou les mêmes vertus, suivant la grande Loi de la Création Originelle de l’Attraction du Genre Semblable.

 

C’est ainsi que la Sagesse et l’Amour de Dieu me fournissent le meilleur moyen de me reconnaître tel que je suis, en m’irritant contre les défauts de mes proches avec lesquels je suis obligé de vivre, défauts que, bien souvent, je possède moi-même à un niveau encore bien plus élevé qu’eux!

 

Ce qui m’agace le plus chez les autres, ce sont mes propres défauts. C’est comme un miroir qui m’est tendu et dans lequel je peux reconnaître ma propre image. Comme toutes les Lois de Dieu, celle-ci offre Aide et Soutien à ceux qui sont de bonne volonté.

 

Conformément à la Loi de l’Attraction du Genre Semblable, plus l’esprit humain est pur, plus les âmes qu’il peut attirer sont pures. Quelle énorme responsabilité, en particulier pour les mères avec lesquelles les âmes cherchent à se relier dans le but de s’incarner sur Terre par leur intermédiaire!

 

Cette Loi d’Attraction du Genre Semblable, cependant, ne se contente pas de rassembler magnétiquement des êtres humains de genre semblable, elle se manifeste aussi inexorablement dans le grand monde des formes-pensées.

 

Comme les pensées – via l’intellect – émanent aussi du vouloir de l’esprit, elles possèdent aussi la capacité d’attirer des genres semblables. Et, comme tout dans la Création prend forme, ces formes correspondent identiquement au contenu de la pensée respective. Ainsi, les pensées d’amour auront une forme d’amour, les pensées d’envie auront une forme d’envie, etc.

 

Selon la Loi de l’Attraction du Genre Semblable, une pensée qui émane de son « créateur » (ou – plus justement dit – formateur) est attirée là où elle trouve un genre semblable. Une pensée forte se produit quelque part sur la Terre et il ne faudra pas longtemps pour que, presque en même temps, elle s’exprime aussi dans d’autres endroits et devienne ainsi de notoriété publique.

 

Cette observation a fréquemment été faite sans se rendre compte de la Loi sous-jacente. Elle explique le phénomène fréquemment observé de certaines inventions réalisées dans différents pays au même moment. Le temps et l’espace ne jouent aucun rôle et une nouvelle pensée rencontre rapidement son genre semblable quelque part sur la Terre, là pour évoquer des pensées similaires.

 

Comme tout dans la Création est en constant mouvement, chaque pensée que nous formons va dans l’Univers et est magnétiquement attirée vers des centrales de vivantes formes-pensées similaires et, ainsi grandement renforcées, elles contribuent à la formation de ce que l’on appelle des points de concentration ou centres de force (égrégores).

 

Cependant, le cycle n’est pas encore complet, la triade n’est pas encore produite, jusqu’à ce que, renforcées par le genre semblable, les formes-pensées retournent à leur auteur pour lui apporter douleur et souffrance ou bonheur et félicité, conformément à la nature (au genre) des pensées qu’il a émises et envoyées.

 

Celles-ci s’accrochent à lui, l’oppriment ou le renforcent, le tourmentent et l’accablent, ou bien l’élèvent.

 

Les formes-pensées sont extrêmement puissantes et il faudrait leur accorder beaucoup plus d’attention! Elles créent la bénédiction ou la malédiction pour l’individu ainsi que pour des nations entières et personne ne peut se soustraire à cette énorme responsabilité: car nous contribuons tous à façonner le monde des formes-pensées.

 

Puisque les pensées contiennent aussi de l’énergie spirituelle et prennent forme, sont donc vivantes, elles ne rayonnent pas seulement vers leur initiateur mais elles influencent aussi d’autres personnes qui y sont ouvertes. Par nos bonnes pensées, nous pouvons soutenir les personnes de bonne volonté, nous pouvons guérir les blessures et nous battre pour la Lumière en faveur de la Création.

 

En revanche, nos pensées de haine peuvent pousser une personne qui y est ouverte à commettre des actes qu’elle n’aurait peut-être jamais commis de sa propre initiative et nous rendre complices d’actes dont l’évocation nous remplit d’horreur, uniquement parce que nos formes-pensées de même genre ont ainsi rejoint et renforcé l’auteur de ces actes et l’ont incité à passer à l’action – ce qu’il n’aurait peut-être pas fait sans cet apport de force supplémentaire.

 

Si nous sommes conscients de cela et de toutes ses graves conséquences pour l’humanité et pour toute la Création, nous réaliserons que l’une des plus importantes Demandes de Dieu est de garder le foyer (le vouloir de notre esprit) de nos pensées pur. S’il y a ne serait-ce qu’une étincelle de pureté en nous, nous nous efforcerons de changer notre orientation intérieure et nous trouverons ainsi le chemin d’une Paix du Cœur jusqu’alors inconnue!

 

Comme nous sommes profondément enrichis lorsque nous nous sentons entourés de pensées pures d’Amour et de Soutien envoyées par d’autres qui veulent nous aider en cas de besoin intérieur ou extérieur.

 

Dans de telles expériences, nous réalisons la merveilleuse Grandeur des Lois de Dieu.

La Loi de l’Attraction du Genre Semblable joue également un rôle important, si ce n’est le plus important, lors de la Prière. Selon la profondeur du ressenti intuitif, selon l’authenticité et la pureté, une Prière s’élève jusqu’au point où elle rencontre son genre semblable; de là, elle reçoit un renforcement, un exaucement, la réponse à une question, une force nouvelle.

 

Lorsque l’être humain se défait de son corps terrestre gros-matériel, il est de nouveau enveloppé par la Loi d’Attraction du Genre Semblable; en effet, selon sa nature et son état intérieur, il s’enfonce là où il rencontre des âmes-sœurs, ou bien il s’élève vers des Hauteurs où il peut se maintenir, grâce à sa légèreté.

 

Partout dans la Création, il rencontre des esprits semblables, des efforts similaires, et la pesanteur ou la densité respectives qui l’élèvent ou le poussent dans les ténèbres que l’un ou l’autre de ces êtres peut atteindre.

 

Il y voit les autres lui faire ce qu’il a lui-même fait aux autres et s’y reconnaît, jusqu’à ce que – en proie au dégoût – lequel est le commencement de l’amélioration – surgisse en lui le profond désir de quelque chose de meilleur, de quelque chose de Bon.

 

Les semblables s’attirent, les opposés se repoussent. Si, par ignorance ou par ignorance de soi, quelqu’un essaye de contourner cette Loi, il y a des conséquences qui lui montrent clairement qu’il est sur la mauvaise pente.

Un exemple dans le domaine médical a été la découverte des «groupes sanguins»; lorsque seuls les mêmes groupes sanguins ont été utilisés, cela a mis fin aux transfusions sanguines mortelles.

Nous avons souvent vu les résultats désastreux du croisement d’espèces différentes chez les animaux et les plantes. Aussi avec les tentatives de clonage. Ne pas tenir compte des Lois Divines ne peut que conduire à l’échec.

Un autre type de désir de connexion, qui fait partie de la Loi de l’Attraction du Genre Semblable, doit être ici mentionné. Il s’agit du désir de réunification des genres séparés. Vu d’En Haut, vu de la Création Originelle vers le bas, tout se divise en branches de plus en plus fines, comme le font les arbres, mais à l’envers. Il en résulte la diversité et la variété inépuisables des formes existant dans la Création.

Cependant, à l’intérieur de ces formes dédoublées, il reste, pour ainsi dire, le souvenir d’une appartenance commune et elles conservent le désir de se relier, tout comme l’homme et la femme désirent toujours se relier pour former ensemble le couple dans lequel les énergies masculine et féminine fonctionnent comme une unité.

Ce désir de connexion explique pourquoi, en certains cas (voir les aimants) les différents pôles ou opposés s’attirent. La Loi d’Attraction du Genre Semblable ne prend alors effet que pour les genres complets.

Il existe également un lien entre le corps et l’âme, même si, étant de genres différents, ils ne peuvent jamais réellement s’unir.

Mais à un certain degré de chaleur et d’intensité de leur rayonnement, ils s’attirent magnétiquement et se connectent fermement.

Lorsque le corps est malade ou trop vieux, son rayonnement et son degré de chaleur changent et s’affaiblissent, et ils doivent alors se séparer, ce qui équivaut à la mort terrestre.

Même pendant le sommeil, il se produit un relâchement de la liaison ferme de l’âme en raison d’un l’affaiblissement du rayonnement du corps. Mais dès le réveil, cette ferme liaison est rétablie.

Vibrant dans la Justice, la troisième Loi de la Création – liée au Saint Esprit – c’est:

 

La Loi de l’Effet de Réciprocité.

 

Ce qui précède décrit le chemin normal prévu par Dieu pour l’esprit humain.

Malheureusement, l’être humain s’est depuis longtemps écarté de ce merveilleux et lumineux Chemin pour se retrouver dans les marécages et les broussailles.

Il a fait passer sa volonté propre et ses désirs égoïstes avant la Volonté de Dieu et, au lieu d’être en harmonie avec Elle et de se laisser porter par sa Puissance entéallique, il essaie de s’y opposer. Partout où l’être humain a exercé son influence, l’Harmonie et la Beauté voulues de Dieu se sont transformées en disharmonie et en ténèbres.

Nous devons réaliser que cela ne peut pas continuer éternellement en toute impunité. L’action réciproque est déjà en pleine force et frappe chaque individu, ainsi que des nations entières, avec une inexorable précision.

Comment fonctionne cette Loi?

Tout le monde sait que lorsqu’un semeur sème du blé, il lui est impossible de récolter du seigle ou de l’avoine.

Mais qui se rend compte qu’il en va de même dans le domaine spirituel? Si je sème l’Amour, je gagnerai l’Amour, si je sème la haine, la haine se retournera contre moi avec une force décuplée ou même centuplée, puisque les renforts proviennent des centres de force du même genre.

Avec une monumentale simplicité, Jésus a formulé cette Loi en ces termes: «Ce que l’être humain sème, il le récoltera.». A noter que cette Parole ici attribuée par nous à Jésus se trouve bien dans la Bible mais pas dans les Évangiles, uniquement – en ce qui concerne le Nouveau Testament – dans une Épître de l’Apôtre Paul. Ou la trouve aussi dans les Proverbes (Proverbes XI, 9-28). Cela ne veut toutefois nullement dire que Jésus Lui-même ne l’a pas dite!

Comme toutes les Paroles de Jésus, cette Parole est globale et ne se réfère pas seulement aux processus de la Nature mais à toute la vie.

La Loi ne peut être évitée ou différée, mais elle prend effet au moment précis prédéterminé, tout comme une graine apparaîtra à la surface de la terre au moment précisément prédéterminé.

La Loi de l’Effet de Réciprocité (ou Loi de Cause à Effet) est basée sur l’éternel Commandement de Dieu selon lequel Recevoir nécessite de Donner et que Donner doit, d’abord, précéder le Prendre (Loi de la Compensation). Et nos actes sont soumis à la même Loi que nos pensées. Nos actes, et même notre volonté, sont formés et ensuite attirés vers des centrales de genres semblables, d’où ils nous reviennent de multiples fois renforcés.

Nous restons attachés à ce que nous avons formé comme par un fort cordon ombilical jusqu’à ce qu’en fonction de Loi de la Répercussion l’action réciproque ait eu lieu et que le fil conducteur se dissolve. C’est notre destin, également connu sous le nom de karma, que nous avons nous-mêmes créé par nos pensées, nos paroles et nos actes. Nous recevons en retour ce que nous avons donné.

Tout comme un pommier donne des pommes au moment de la récolte, l’être humain porte sur lui les fruits de ses pensées, de ses paroles et de ses actes, et c’est précisément au moment où l’effet de réciprocité est dû qu’une forme intensifiée de ce qu’il a créé le frappera.

Cela se produira soit pendant qu’il est encore sur cette Terre, soit dans l’Au-delà, soit dans une nouvelle vie terrestre, qui lui présentera les fruits d’incarnations antérieures depuis longtemps vécues.

«Vois ce que Tu as créé! Rachète-Toi afin de Te débarrasser des fils karmiques et de Te lever pour faire mieux!».

La Justice exige que nous réparions ce que nous avons fait de mal. La décision de chaque pensée, de chaque acte a été prise par notre propre volonté. L’être humain doit devenir un esprit libre qui tisse la tapisserie de sa propre vie, tissant des fleurs ou des épines, selon son propre désir. Cette tapisserie doit devenir une petite partie du grand Tissage de la Création et doit harmonieusement s’intégrer dans le grand motif floral. Mais si nous tissons des fils sombres et laids, ils perturbent l’harmonie et doivent être enlevés et tissés à nouveau.

Dieu nous a donné une Aide puissante: La conquérante puissance de la bonne volonté!

Si nous l’allumons en nous-mêmes, elle enflamme notre Je le plus intime, elle brûle les scories qui alourdissent notre âme et nous élève vers le Ciel! L’Amour et de puissantes Aides sont toujours à nos côtés et nous ne pourrions pas trébucher et tomber si nous ne repoussions pas volontairement toute Aide!

Ainsi, chaque coup du sort qui nous frappe marque un progrès sur le chemin de notre vie; car il sert à racheter une ancienne culpabilité. Il ne nous arrive rien que, à un moment ou à un autre, nous n’ayons pas nous-mêmes provoqué. Mais le contre-courant de notre bonne volonté forme un rempart de protection autour de nous, nous élève au-dessus de la sphère d’influence de la fonction de réciprocité, qui s’atténue et n’a finalement qu’un effet symbolique.

La force de notre bonne volonté attire des forces similaires de l’Univers qui, ainsi renforcées, peuvent nous élever vers la Lumière, à condition que nous y cédions.

Bien que, pour les incarnations, la Loi d’Attraction du Genre Semblable joue un rôle important, c’est, en revanche, la Loi de l’Effet de Réciprocité qui attire de nombreuses âmes vers la Terre, ici pour se racheter et racheter leur karma.

Conformément aux Lois, les fils du destin que nous avons créés nous conduisent vers le lieu, le pays et la famille auxquels nous sommes liés. Si j’ai commis une faute à l’égard d’un autre être humain, je serai, un jour, infailliblement conduit vers lui, dans cette vie ou dans une autre, afin de pouvoir réparer le mal que je lui ai fait.

Si j’ai manqué d’Amour envers lui, j’aurai maintenant l’occasion de lui rendre service en un Amour désintéressé. Si j’ai tourmenté quelqu’un en étant dominateur, je pourrais maintenant le servir, etc. Si je dois de la gratitude à quelqu’un, j’ai maintenant l’occasion, d’une manière ou d’une autre, de lui en témoigner.

Soyons reconnaissants pour chaque occasion de faire une bonne action et ne repoussons pas ces occasions par égoïsme ou par indolence.

Souvent, nous rendons ainsi service non seulement à l’un de nos semblables, mais aussi à beaucoup plus de personnes! Nous nous sentons soudain légers et libérés, sans savoir pourquoi. Le ressenti de légèreté n’est pas une illusion, mais la clôture d’un cycle. Un cycle s’est achevé et s’est éloigné de nous, nous laissant plus légers.

Vous voyez donc qu’il n’y a pas d’injustices dans les naissances. Que l’on soit riche ou pauvre, que l’on soit dans des conditions heureuses ou misérables, la cause est en nous, et le lieu où nous pouvons recommencer une nouvelle vie terrestre est toujours l’environnement dans lequel nous pouvons mieux reconnaître et mûrir.

Il nous offre les possibilités exactes dont nous avons besoin pour l’étape suivante, après notre précédente vie. Nous ne pouvons pas sauter une seule étape de notre évolution, mais devons poursuivre notre Ascension à l’endroit précis où nous nous sommes arrêtés lors de notre dernière incarnation.

Par contre, écourter volontairement notre vie terrestre ne nous fait pas avancer d’un pas dans l’Au-delà, ne nous épargne rien. Les problèmes que nous n’avons pas réussi à résoudre ici, nous aurons encore à les affronter et ils nous défieront à nouveau lorsque nous nous serons débarrassés de notre corps terrestre. Tout est une grande existence unifiée et cohérente, animée par les mêmes Lois!

La prise de conscience de cette implacable «nécessité de la Rédemption» permet d’expliquer pourquoi, souvent, des gens vraiment bons doivent subir tant de malheurs que ceux-ci semblent parfois s’abattre sur eux comme une avalanche.

L’explication réside dans le fait qu’ils doivent encore faire face à une ancienne récolte, que d’anciennes dettes doivent encore être payées, que maintenant, cependant, puisqu’ils s’efforcent de faire le Bien, ces anciennes dettes leur sont présentées, l’une après l’autre, en une rapide succession, afin qu’ils s’en libèrent le plus rapidement possible.

Alors, un jour marquera enfin la fin de la nécessité de l’expiation pour tous ceux qui s’appliquent joyeusement et avec une bonne volonté. Nous pourrons respirer plus facilement et, libérés d’un lourd fardeau, nous pourrons courir vers le Haut sur un nouveau Chemin vers les Hauteurs Lumineuses.

Plus un être humain s’efforce de rechercher la Vérité, la Pureté, c’est-à-dire la Lumière, plus fin et plus léger est son corps fin-matériel, qui est le manteau de l’esprit après s’être défait de son corps terrestre.

Cependant, plus il est attaché aux choses et aux plaisirs terrestres, plus sa volonté est sombre, plus son corps fin-matériel est dense et lourd, et plus il est touché par la première Loi de la Création: La Loi de la Pesanteur Spirituelle.

Nous terminons ainsi notre voyage, dans les grandes lignes, à travers la Création et nous retournons au Point d’Origine de tout: à Dieu, le Tout-Puissant, Créateur et Soutien de toute vie. Et de même qu’Il Se révèle à la Création dans Sa Sainte Trinité «Trois en Un», les trois Lois fondamentales de la Création se fondent en une seule Loi de la Création qui englobe tout: La Loi de l’Amour.

 

La Loi du Mouvement

 

En plus des trois Lois fondamentales, il en est une quatrième de grande importance, particulière liée à la Loi de l’Effet de Réciprocité: La Loi du Mouvement. Dieu Seul est la Vie. Il rayonne de Puissance. Cette Puissance prend effet dans le Mouvement. Dieu est le Commencement et l’Origine du Mouvement à partir duquel la Création entière a été formée et par lequel elle est soutenue.

Dans un Mouvement éternellement constant et cohérent, la Puissance Divine Se répand jusqu’aux dernières et plus fines ramifications de la Création, Elle palpite dans chaque créature, chaque feuille, chaque roche solide. Là où il n’y a pas de mouvement il n’y a pas de « vie »! Là où il y a de la Vie, il y a du Mouvement! La Vie c’est le Mouvement et le mouvement c’est … la vie!

Ce Mouvement global active les trois «Gardiens de l’Ordre»: La Pesanteur, le Genre Semblable et la Fonction de Réciprocité. Le Mouvement est à la base de tout, gardant tout frais et sain.

C’est la raison pour laquelle Dieu, de l’être humain, exige:

Bouge, reste mobile intérieurement et extérieurement! Veille à ce que la mobilité de Ton esprit s’adapte au Mouvement de la Création qui T’entoure, si Tu veux rester en bonne santé et ne pas Te laisser distancer.

Autrement le Mouvement perpétuel de la Création, activé par le constant Rayonnement de la Force Divine, Te jetterait sur le côté et T’écraserait.

Tout dans la Création nous interpelle:

Soyez actifs et mobiles dans votre esprit et dans votre corps et vous grandirez, vous deviendrez forts; et vos champs d’action s’étendront toujours davantage et vous pourrez, avec Bonheur, aider au grand Métier à Tisser de Dieu, Sa glorieuse Création!

Les Lois Originelles de Dieu agissent dans la Création avec une impressionnante Perfection, offrant Aide et Soutien à chaque chercheur. Leurs puissantes ailes élèvent celui qui s’harmonise avec elles, vers les Hauteurs auxquelles il aspire et où il trouvera une activité et une Félicité sans fin.

Celui qui, cependant, en une ridicule arrogance, ose s’opposer à leur Puissance Originelle, sera détruit. Une Loi Divine ne peut jamais être infléchie, tordue ou influencée par un petit être humain. Il y a encore beaucoup de choses que nous pouvons apprendre d’elles pour que nous puissions enfin mûrir et devenir des auxiliaires actifs de la Création.

Nous n’en sommes qu’au début de la reconnaissance de tout ce que les Lois contiennent, de leurs inépuisables possibilités, et de la richesse de leurs manifestations.

C’est le Chemin des Lois immuables, qui renferment l’Amour de Dieu et qui n’est liée à aucune religion, race, nation particulières, mais qui est accessible à tous, jeunes ou vieux, riches ou pauvres, savants ou non.

L’esprit le sait, mais il doit, d’abord, de nouveau, s’éveiller pour acquérir une pleine Clarté et une véritable Nostalgie de la Lumière.

.

Loi de la Pesanteur

Loi de la Pesanteur

1 Commentaire

  1. Alexandra

    Ce voyage à travers les Lois et le grand Cycle de la Vie aide à reconnaître plusieurs situations de vie jusqu’ici incomprises. Cette reconnaissance des Lois éveille la responsabilité, et l’on ne peut plus se sentir victime. En effet, le pouvoir est en nous d’aller dans le courant des Lois Naturelles et d’y être portés.

    Notre vie nous montre si nous vivons dans les Lois Naturelles ou pas, puisque, dès qu’il y a souffrance, discorde, méchanceté ou guerre, c’est le signe que l’Harmonie n’existe pas. Le Créateur nous a créé pour être heureux, libres et responsables, et ce n’est qu’en respectant le Code de la Route de la grande Création que nous pouvons y parvenir, comme il est indispensable de respecter un code de la route terrestre pour prévenir les accidents et les difficultés et que tout soit fluide.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *