Ecole de l'art de vivre

Amour – Bonheur – Par Roselis von Sass

par | 10 Déc 2023 | Eveil Spirituel | 1 commentaire

  1. La Parabole des Noces Beaucoup d'Appelés, mais peu d’Élus. Merci à l'auteur de l'article pour ces éclaircissements.

  2. Les ombres du passé Aujourd'hui plus que jamais, les preuves en faveur de la réincarnation sont nombreuses. Mais faire l'autruche…

  3. "La Hiérarchie dans la Création" Merci à l'auteur pour ce travail d'éclaircissement apporté à ces notions dévoyées qui sont à…

  4. La Foi et les œuvres. Seule une foi véritablement vivante dans la conviction peut produire des œuvres s'inscrivant dans les…

  5. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

Archives

.

.

AMOUR – BONHEUR

.

Par Roselis von Sass

.
.
Amour, Bonheur! Deux mots et deux sons d’un temps depuis très, très longtemps passé. Ce ne sont que l’écho d’un passé où péché et culpabilité étaient deux concepts inconnus…
.

Amour! Qu’est-ce que l’Amour? Jamais l’on n’entendit autant parler d’amour que de nos jours. Et jamais l’on ne commit autant de péchés qu’au nom de l’amour! Que n’a-t-on pas fait comme mauvais emploi de la notion et du mot « Amour »! Un très mauvais emploi, et de la façon la plus ignoble…

L’Amour est un phénomène d’irradiations de l’esprit. De l’esprit pur lié à la Lumière et libre de karma! L’Amour est le Feu mystique mentionné dans les écrits des anciens sages. L’origine de l’Amour, du Feu mystique, est le Cœur de la Création, dans le vivant Feu sacré de l’Amour Divin, au Saint Graal.

L’esprit humain libre et lié à la Lumière possède une force magnétique d’attraction. Cette force d’attraction inhérente à l’esprit rend possible la liaison – ou connexion – avec les lointaines sphères du Royaume de la Lumière, où le Cœur de l’Amour Divin en Activité, le Saint Graal, pulse dans le rythme de l’éternel Flux de la Vie…

Lorsqu’un esprit humain suit de faux chemins en agissant de façon erronée contre les Lois de la Création, la force magnétique d’attraction s’affaiblit, puis s’éteint complètement. Il se rend coupable lui-même d’avoir rompu les liens qui le liaient aux Sphères lumineuses de l’Amour Divin. Seule la force magnétique d’attraction d’un esprit lié à la Lumière peut entrer en contact avec la Force vivante de l’Amour. D’autres moyens, il n’y en a pas.

L’Amour accorde de l’éclat à l’esprit en lui faisant éprouver intuitivement le plus haut Bien-être spirituel.

Dans l’Amour réside aussi le Bonheur. Puisque le Bonheur est également une vibration spirituelle! Une vibration de l’Amour pur!

Lorsque l’être humain actuel parle de bonheur, il comprend par là l’acquisition de biens terrestres palpables et visibles. Son bonheur n’est qu’un bonheur apparent, lié à l’espace et au temps, absolument différent du bienheureux Bonheur spirituel. Amour, Bonheur! Ces deux mots sont {devenus} un écho vide, car ce qu’ils expriment n’existe plus…

L’Amour et le Bonheur, depuis déjà longtemps, n’existent plus sur la Terre. L’être humain a rompu la liaison avec l’Amour, avec la Vie. Les quelques-uns chez qui cette liaison existe encore sont en si petit nombre qu’il ne vaut même pas la peine de les citer…

Les esprits éloignés de la Lumière et de l’Amour n’éprouvent que de la peur et du désespoir. Cette peur et ce désespoir sont transmis à l’âme et influent sur le cerveau et le raisonnement de l’être humain terrestre. Les nombreuses et diverses sortes de peur expérimentées par les créatures humaines sont les effets de cette peur unique et indescriptible provenant de leur esprit perdu…

L’Amour et le Bonheur sont des phénomènes d’Irradiation spirituelle. Ces phénomènes d’irradiations produisent le Miracle de l’Amour, du bienfaisant Bonheur qui rapproche les esprits des Régions célestes. L’Amour pur unit l’esprit, l’âme et le corps terrestre. Il porte ses effets de façon triple en établissant la triade de l’existence humaine, et il enflamme les esprits humains. C’est lui le reflet du céleste Amour de Dieu dans le Saint Graal…

L’être humain d’aujourd’hui, cette créature humaine marquée, cherche un succédané pour l’Amour perdu, pour le Bonheur perdu. Il cherche et il trouve ce substitut. Ce substitut est la femme, le corps terrestre féminin! L’impudique femme humaine, qui a trahi l’Amour et la Lumière.

Son corps terrestre n’est qu’un leurre. Un leurre suscitant des convoitises, des vices et des passions. L’érotisme doit remplacer l’Amour et simuler un bonheur fictif qui n’existe pas. Auprès d’un amour fictif et d’un bonheur fictif, auprès de convoitises et de vices, guette l’effroi! Guettent la répugnance, l’apathie, la déception, la maladie et le désespoir.

La femme humaine a trahi l’Amour et la Lumière! Les appâts visuels de son corps terrestre exhibé de toutes les façons possibles entraînent finalement bien des jeunes à la déchéance. Des jeunes qui, autrement, pourraient encore être sauvés.

Et malgré tout, le maximum de la décadence humaine féminine n’a pas encore été révélé. Le ténébreux monde des instincts, de l’ivresse sexuelle et des vices continue à faire des victimes. Tout s’effondre, chaque fois plus, vers le bas!… Et ce fut la femme humaine qui détermina jadis l’accès à ces portails meurtriers. (…)

Amour, Bonheur! L’Amour unit les esprits purs et le Bonheur ainsi ressenti concède aux esprits une forte impulsion dans leur effort de perfectionnement spirituel.

Parmi les êtres humains, c’est-à-dire parmi “les poupées sans cœur”, il n’y a plus de communication entre l’esprit, l’âme et les corps. La triade s’est tue. Leur esprit divague dans un chaos sans fin, tandis que leur âme et leur corps terrestre – encore liés à l’esprit – reflètent nettement cet état.

Une substitution pour l’Amour perdu n’existe pas! Tous ces efforts maladifs pour remplacer l’Amour par l’instinct sexuel et le stimuler par toutes sortes de moyens dévergondés, ainsi que l’abus du corps terrestre dans ce but, révèlent très clairement la séparation entre l’humanité et tout ce qui concerne l’Amour et la Lumière.

De tels efforts sont en réalité les messagers de la mort précédant toujours la décomposition définitive.

 

– Extrait du livre « Le Jugement Dernier sur la Terre » de Roselis von Sass. « Amour – Bonheur » – Chapitre XVII. –

 

Rose rouge

Rose rouge

1 Commentaire

  1. Deh Assy

    Nous voulons bien reconquérir ce Amour perdu !
    Ce écrit fait du bien au cœur 💓.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *