Ecole de l'art de vivre

Les Justes Notions

par | 1 Nov 2023

  1. La Parabole des Noces Beaucoup d'Appelés, mais peu d’Élus. Merci à l'auteur de l'article pour ces éclaircissements.

  2. Les ombres du passé Aujourd'hui plus que jamais, les preuves en faveur de la réincarnation sont nombreuses. Mais faire l'autruche…

  3. "La Hiérarchie dans la Création" Merci à l'auteur pour ce travail d'éclaircissement apporté à ces notions dévoyées qui sont à…

  4. La Foi et les œuvres. Seule une foi véritablement vivante dans la conviction peut produire des œuvres s'inscrivant dans les…

  5. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

Archives

 

Les piétineurs

.

 
Invisibles à la plupart des hommes des temps présents, les bâtisseurs de ce qui est notre support de vie de l’existence terrestre – donc appelons-le la « nature », laquelle est mise en forme, entretenue et maintenue en Vie pour nous par ces serviteurs invisibles et insensibles à nos sens – nous sont complètement inconnus.
 
Ces êtres sans lesquels aucun mouvement de tout ce qui a pris forme ici dans le terrestre ne pourrait se faire, sont méconnus, ignorés, relégués dans le domaine des contes et légendes, voire même rayés de la mémoire collective.
.
.
 
.
.

Que savons nous encore d’eux, aujourd’hui?

Existent-t-ils toujours de nos jours?
Les peuples de la Terre d’aujourd’hui gardent-t-ils encore des souvenirs de ces êtres si importants pour notre existence? 
 
Qui sont vraiment ces êtres et d’où viennent-ils?
 
Ce sont là bien des interrogations qui méritent vraiment que l’on s’y intéresse, en ces temps où la nature, notre support de vie, devient de plus en plus menaçante voire même dangereuse,  se retournant maintenant contre nous.
 
.
 
 
.

Que savons nous encore d’eux, aujourd’hui?

 
« Rien », pourrait-on répondre, bien qu’à tout instant leur activité nous soit visible.

 

 

Les Notions Justes sont les Notions telles qu’elles existent dans le Plan Spirituel. Il est très important d’avoir des Notions Justes en tout. Sinon la confusion est assurée.

Victor Hugo a écrit: « Le mot, qu’on le sache est un être vivant. La main du penseur vibre et tremble en l’écrivant ». Il a aussi déclaré: « Les mots sont les mystérieux passants de l’âme »

Quant à Johann Wolfgang von Gœthe, il a écrit: « Un mot écrit est semblable à une porte ».

Tous les deux avaient déjà compris l’essentiel, à savoir: De bas en haut nous avons: Le Mot – L’Image – La Notion. C’est un triple accord. La Notion présente dans le Mot tend naturellement à son affranchissement.

Les Notions sont spécifiquement spirituelles. D’un point de vue plus terrestre, en langue française, l’on va surtout parler de Concepts. Le Concept est, en quelque sorte une Incarnation terrestre de la Notion.

Entre le Mot et la Notion il y a l’Image. Dans l’Au-delà, selon la hauteur à laquelle l’on se trouve, l’on ne parle pas avec des mots mais avec soit des Notions soit des Images. L’esprit saisit la Notion, l’âme perçoit l’Image, l’intellect terrestre comprend les mots.

Dans les langues anciennes, comme l’ancien égyptien avec ses hiéroglyphes, se trouvent souvent mêlées les images et les mots. Personne n’avait pensé avant Jean-François Champollion que les hiéroglyphes comportaient à la fois des images et des mots. Le premier il a compris cela et c’est pour cela que c’est lui qui, le premier, a réussi à déchiffrer l’ancien égyptien.

De même, dans les rêves authentiques l’on peut recevoir des phrases (« Perles d’Esprit ») qui comportent simultanément des notions ou des images et des mots. Le Langage de l’Esprit est très différent du langage intellectuel.

Une Œuvre authentiquement spirituelle ne peut être comprises qu’en Notions ou en Images. Celui qui ne perçoit pas les Images ne peut pas saisir les Notions. L’intellect, lui, ne peut, s’arrêter qu’aux mots. Une illustration de cela est la « science » appelée « textologie » qui décortique intellectuellement les mots mais s’avère impuissante à en retirer la « substantifique moelle » (François Rabelais).

Le contraire d’une Notion Juste est un faux concept ou un concept déformé. Les concepts donnent naissance aux conceptions. Les faux concepts donnent naissance aux fausses conceptions. Les fausses conceptions sont, hélas, dans le monde actuel moderne et moderniste mais surtout matérialiste, beaucoup plus répandues que les Conceptions Justes. Les fausses conceptions entraînent tout dans l’engourdissement.

Sans Mouvement Spirituel suffisant cet engourdissement s’empare progressivement de tout ce qui existe et altère inéluctablement jusqu’au sens même du langage. Seul un Mouvement Spirituel intense peut mettre fin à un tel catastrophique engourdissement.

Le Mot et la Notion sont nés d’un même Mouvement sous la Pression de Lois Supérieures. C’est pourquoi, en réalité, ils sont totalement indissociables.

0 commentaires