Ecole de l'art de vivre
  1. "Une seule chair." La profondeur de la parole du Christ Jésus reste aujourd'hui encore à découvrir. Immense travail que les…

  2. Il me semble que - outre les Appelés - la Parabole concerne aussi tous les autres êtres humains désireux d'être…

  3. L'habit de noce représente le résultat des efforts de transformation qu'accomplit un appelé en vue d'accomplir sa mission, c'est le…

  4. La Parabole des Noces Beaucoup d'Appelés, mais peu d’Élus. Merci à l'auteur de l'article pour ces éclaircissements.

  5. Les ombres du passé Aujourd'hui plus que jamais, les preuves en faveur de la réincarnation sont nombreuses. Mais faire l'autruche…

  6. "La Hiérarchie dans la Création" Merci à l'auteur pour ce travail d'éclaircissement apporté à ces notions dévoyées qui sont à…

Archives

.

Des biens pour mon Bien

.

 

J’aimerais devenir quelqu’un de très très bien,

Alors, je vais donner aux pauvres tous mes biens,

Ainsi je vais être libre pour la vraie vie,

Et serai affranchi de toutes les envies.

 

Dans ma robe de bure et mon sac de justice,

J’irai sur les routes et aussi dans la lice,

Afin de défendre la veuve et l’orphelin;

J’aurai fière allure dans ma robe de lin.

 

Partout je répandrai la très bonne parole,

Avec ma sébile mendierai votre obole,

« Donnez à un homme de Dieu », dirai-je à tous,

« La poche du mendiant est le mieux pour vos sous! »

 

« Jésus a enseigné la sainte pauvreté,

Intimement reliée avec la charité.

Plus vous êtes pauvre, plus votre esprit s’éveille,

Et sans lit pour dormir, c’est très bon pour la veille! »

 

« As-tu deux chemises, alors donnes-en une!

Ce qui t’est demandé, non ce n’est pas la Lune!

As-tu une chemise, alors deviens heureux,

Donne la tout autant, et s’en vont les envieux! »

 

« Regarde ces sadhis: vêtus de leurs lunettes,

Ils ne possèdent rien; leur vie est bien plus nette!

Juste un bol à obole est leur unique bien,

Ainsi ils croient être libres de tous leurs liens. »

 

Ainsi parlait souvent ce mendiant de l’esprit,

Celui qui du labeur ignorait tout le prix.

Jusqu’au jour où, enfin, il rencontra un homme,

Qui lui fit savoir que sa vie était un somme!:

 

– « La pauvreté n’est ni la Vertu ni la Voie!

Elle est juste un état que le Destin envoie,

Insensé est-il donc d’en chanter les éloges,

Tu vaux pareil quelque soit l’endroit où tu loges! »

 

« Mendier n’est pas, non plus, un titre pour la gloire!,

Qui dit le contraire raconte des histoires.

La Dignité, c’est de gagner tout seul son pain,

Et ce n’est qu’ainsi que l’on se fait des copains! »

 

« Un pauvre n’est pas plus spirituel qu’un plus riche,

Et le pauvre est aussi, bien souvent, le plus chiche!,

Car même si pour donner point n’est besoin d’argent,

Le Travail du riche fait vivre bien des gens! »

 

« Tu ne dois T’attacher aux biens de la matière,

En sorte que, lorsque Ton corps ira en bière,

Ton âme soit libre d’aller où elle veut,

Sans être contrainte de dénouer plein de nœuds. »

 

« De tout ce que Ton Dieu a posé sur Sa Table,

Jouis d’une manière tout à fait responsable,

Profite bien de tout, mais sans Te lier à rien,

Car être et rester libre est le premier des Biens! »

.

.

Argent - Pièces

Argent – Pièces

 

Extrait du recueil « Les Constellations ».

1 Commentaire

  1. Deh Assy

    Doit-on mépriser les biens matériels lorsqu’on aspire à l’ascension spirituelle ?
    Voilà qui répond clairement à cette question.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *