Ecole de l'art de vivre

Intuition et intellect – Par Jean Choisel

par | 6 Mar 2024 | Autres Articles, Enseignements Spirituels, Recherche Spirituelle | 0 commentaires

  1. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

  2. "La fausse conscience." Dans certaines expressions populaires figure le mot "conscience". Il est employé de diverses manières. Prenons quelques exemples…

  3. Le Miracle de Cokeville On peut retenir de cette histoire que nous ne sommes pas seuls. Et que, bien orientés,…

  4. La Maternité Article mettant en lumière l'amour maternel. Merci à l'auteur de l'article pour avoir donné des éclaircissements assez détaillés…

  5. "La Loi du Mouvement" Dans le cadre d'un sport quelconque, quel que soit ce dernier, l'être humain est capable de…

  6. Nous ne nous lasserons jamais de toutes ces Paroles bienveillantes que nous a laissées Jésus dans l'espoir de notre murissement…

Archives

.

Intuition et intellect

.

Par Jean Choisel

.

«… Pour simplifier, classons les plus importantes des grandes facultés de l’être humain dans chacune de ces deux grandes catégories: Les facultés spirituelles (donc intuitives) et les facultés intellectuelles (donc cogitatives).

En tête des grandes facultés intuitives il faut placer la conscience morale, autrement dit ce «sens moral» qui, lorsque nous le cultivons et ne le laissons ni péricliter ni dévoyer par de spécieuses spéculations intellectuelles, nous permet de distinguer le Vrai du faux, le Juste de I’injuste, le Bien du mal.

Il faut y ajouter le sens des responsabilités qui, également émane de I’esprit, impose à celui qui ne I’a pas étouffé en lui de mesurer les conséquences de ses pensées, de ses paroles et de ses actes; le sens de l’équité, générateur d’équilibre et de Paix; le sens de la Beauté, promoteur des arts, dont les témoignages (monuments, peinture, sculptures, etc…) ont souvent survécu à I’effondrement de très nombreuses civilisations.

Toutes ces facultés, et bien d’autres encore, sont intuitives. Ce qui signifie qu’elles trouvent leur source dans I’esprit immatériel de l’être humain, même si, pour se concrétiser dans le monde terrestre, il leur faut le concours des facultés intellectuelles dont c’est précisément le rôle, étant parfaitement adaptées à ce but.»

.

– Extrait du livre « Les Racines du Mal » de Jean Choisel. –

.

Parfois, les intuitions présentent un caractère spectaculaire, en particulier lorsqu’elles nous permettent de conserver… la vie! Il n’en va pas toujours ainsi. Mais, tout particulièrement, lorsqu’elle nous sauve d’un grave danger, nous sommes prêts à reconnaitre le caractère providentiel de l’intuition et à chanter ses louanges. Quant à ceux qui n’ont pas écouté sa voix discrète, ils ne sont plus toujours là pour pouvoir le raconter… Alors, quand I’intuition nous parle, écoutons-la!

.

  *   *   *

.

A l’écoute de l’Intuition – Un exemple

.

Une évidente Guidance

.
Par Annette Gobelini

.

«Je sais ce qu’est I’intuition et pourtant, quand on me demande d’en donner la définition, je ne sais répondre qu’une chose: c’est une petite voix intérieure qui me dicte la conduite à suivre.

En voici un exemple:

Juillet 1979, je me trouve en voiture, sur l’autoroute du sud (mais dans I’autre sens) en direction de Bruxelles.

Ce n’était pas la première fois que nous accomplissions ce trajet et la circulation n’était pas plus abondante que d’habitude à cette période de l’année.

Brusquement et sans raison apparente, j’attache ma ceinture de sécurité (je ne la mettais jamais) et, à I’instant même, une voix me dit:

– « Arrête-Toi à la prochaine aire de repos, il y a danger! ».

Je dis à mon compagnon et conducteur mon d6sir de m’arrêter. Il me rétorque qu’il n’en voit pas la nécessité et que, tant qu’il fait clair, il vaut mieux faire le plus de chemin possible. Je m’obstine et cherche à le convaincre en trouvant un tas d’arguments. En fin de compte, il accepte à contre-cœur et à la station [NDLR: aire de repos] suivante, il s’arrête. Le temps d’aller chercher une boisson rafraîchissante et nous voilà repartis. Environ 20 km plus loin un effroyable accident s’était produit, la route était jonchée de voitures renversées. En calculant le temps pendant lequel nous nous étions arrêtés à la station service, si je n’avais pas obéi à ma voix intérieure, nous aurions pu être parmi les nombreuses victimes de cette horrible catastrophe. 26 Mai 1993.»

.

Intuition

Intuition

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *