Ecole de l'art de vivre
  1. Article très intéressant... Mais je suis resté sur ma faim... Pour ma part, j'aurais souhaité que l'auteur approfondisse un peu…

  2. "Les Paraboles expliquées - Les Images" Ce texte est un magnifique tableau dans lequel chaque conseil prodigué par Jésus y…

  3. En réponse à Jacques... Permettez-moi de continuer sur votre lancée en disant que le Commandement "Aime ton prochain comme toi-même",…

  4. J'avoue que c'est une question très, très difficile... Bien que je n'aie pas l'expérience vécue - et au vu des…

  5. Merci, Anne-Marie, de cet évocateur exemple, qui pose bien la problématique. Cela tend à confirmer que seul l'amour sentimental peut…

  6. A Enyavlys: "Il me semble que le seul mensonge qui puisse trouver grâce au regard des lois divines, c’est le…

  7. A Claudy Blaise: Voulez-vous dire par là qu’aucun mensonge n’est légitime?

  8. «Le moi est haïssable!» «abnégation», «désintéressement», voire «altruisme». Cela résonne bien en moi et me permet de saisir et d'approfondir…

  9. Du vécu récent: Un homme se sait atteint d’un cancer et avec son épouse ils ont été informés qu’il n’y…

Archives

.

Les Quatre Accords Toltèques

.

Les Quatre Accords Toltèques

The Four Agreements are:

  1. Be Impeccable With Your Word.

  2. Don’t Take Anything Personally.

  3. Don’t Make Assumptions.

  4. Always Do Your Best.

Les Quatre Accords Toltèques (« The Four Agreements ») sont:

1. Que votre parole soit impeccable (« im-peccatus » = « sans péché »).
2. Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle.
3. Ne faites pas de suppositions (posez des questions).
4. {Quoi qu’il arrive}, faites toujours de votre mieux.

Pour le porteur de Accords Toltèques, Miguel Ruiz, la réalité est un rêve collectif, une illusion. Il estime qu’il existe des croyances limitantes qui privent les êtres humains de joie et leur créent d’inutiles souffrances. Il donne connaissance de quatre Accords, ou Règles de comportement, à suivre pour éviter ces souffrances et se libérer des attentes d’autrui et des croyances limitantes. Ces règles forment un code de conduite à appliquer au quotidien pour appréhender le monde de manière plus sereine et saine.

Et «chaque être humain est un magicien. Par notre parole, nous pouvons soit jeter un sort soit, au contraire, le conjurer». N’hésitant pas à parler de Dieu dès les premières pages («Tout ce qui existe est une manifestation de ce seul Être vivant que l’on appelle Dieu.»), il propose, à la fin de son livre, diverses prières pour devenir libre et vivre l’Amour. Ce qui n’est pas juste dans la vision de Miguel Ruiz, Cc’est sa conception panthéiste (« Tout est Dieu » – Sic!).

Les Accords Toltèques en fonction des Lois de la Création

Le Premier Accord

Le Premier Accord « Que votre parole soit impeccable«  est excellent. Reste à savoir ce que signifie « impeccable »

Une parole impeccable doit être simple et vraie.

Une parole simple et vraie recèle en elle, selon les Lois de la Création, la capacité de former, en édifiant ou détruisant, dans le monde de matière grossière moyenne (le monde astral), selon le genre des paroles et la façon d’être de celui qui parle.

Il convient de fuir ceux qui parlent beaucoup et pratiquent la langue de plomb. La parole doit édifier, ce qui est incompatible avec le bavardage, le commérage, la médisance et la calomnie! Parler pour parler n’a pas de sens! De la parole impeccable fait aussi le fait de ne parler que quand, où et comment cela est nécessaire!

Le Deuxième Accord

Le Deuxième Accord « Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle«  est également des plus judicieux. Il s’agit – comme le disait Lanza del Vasto – de parvenir à « cette clarté qui a nom détachement« . Mettre son ego au centre de tout est désastreux. Comme l’a écrit Blaise Pascal, « Le moi est haïssable ».

Le Troisième Accord

Le Troisième Accord « Ne faites pas de suppositions«  est aussi des plus pertinents. Il est clair que la plupart des suppositions – émanant de l’intellect, du sentiment et de l’imagination – sont erronées. Une intuition a absolument droit de cité, une imagination, non. Par conséquent, émettre des suppositions généralement fausses ne fait que générer de la confusion. Il vaut bien mieux s’en abstenir ou – si besoin – questionner.

Le Quatrième Accord

Le Quatrième Accord « Quelles que soient les circonstances, faites toujours de votre mieux » est également tout à fait digne d’être mis en pratique. Faire de son mieux, au vrai sens de l’expression, signifie avoir son esprit en éveil, respecter les Lois et les Commandements de Dieu.

Le Cinquième Accord

Le Cinquième Accord, arrivé par la suite, « Soyez sceptique, mais apprenez à écouter » se développe ainsi: «Ne vous croyez pas vous-même, ni personne d’autre. Utilisez la force du doute pour remettre en question tout ce que vous entendez: Est-ce vraiment la vérité? Écoutez l’intention qui sous-tend les mots et vous comprendrez le véritable message».

C’est probablement le plus faible des cinq, car le scepticisme en tant que tel n’est jamais à cultiver, mais uniquement la Vigilance. Même si le chemin de la Conviction passe aussi par le doute, il ne s’agit fondamentalement pas de douter, mais de reconnaître. Une bien meilleure formulation serait: « Aspirez à la Conviction! ».

Conclusion

Quant à ce qu’ils disent, les Quatre Accords Toltèques (auquel un Cinquième a, par la suite, été ajouté) – sont conformes aux Lois de la Création et aux Commandements de Dieu. Y ajoutent-ils quelque chose? Pas vraiment. C’est juste une question de formulation. Certaines formulations parlent davantage à certains êtres humains, question de genre! Celui qui tient compte des Lois et respecte les Commandements suit déjà le bon Chemin.

Il y a encore d’autres Commandements, comme les Commandements donnés aux Incas, les Commandements donnés à Hjalfdar, ou les Commandements donnés aux Atlantes, ou d’autres encore… Tous ils sont justes et judicieux. Les Accords Toltèques proviennent possiblement d’une Tradition authentique et peuvent aussi avoir leur raison d’être, mais ils ne remplacent rien, de sorte que celui qui respecte intégralement les Dix Commandements suit déjà le juste Chemin. Des « Commandements » supplémentaires pourront parfois l’aider à voir plus clair dans certaines situations…

.

Les quatre Accords Toltèques

Le Bonheur n’est pas une destination, c’est une manière de vivre

2 Commentaires

  1. Jean OLIVER

    Hormis la conception panthéiste de Miguel Ruiz, ces Accords Toltèques sont un support non négligeable
    pour tout être qui aspire à la Vérité et qui souhaite respecter les Lois de la Création.

    Ils ne remplacent en rien les Commandements, mais ils sont présentés sous une « formulation différente »
    qui parle plus facilement à certains êtres humains

    Réponse
  2. Deh Assy

    « Les Quatre Accords Toltèques »

    La perfection des lois divines se retrouvent en tout lieu et à tout époque!

    Ces quatre accords Toltèques ne font que le confirmer.

    Merci à l’auteur de cet article de nous ressortir ces écrits confirmant la régularité et la perfection des Lois de Dieu dans Sa Création.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *