Ecole de l'art de vivre

La Parabole des Noces

par | 20 Juin 2024 | Bible | 4 commentaires

  1. Article très intéressant... Mais je suis resté sur ma faim... Pour ma part, j'aurais souhaité que l'auteur approfondisse un peu…

  2. "Les Paraboles expliquées - Les Images" Ce texte est un magnifique tableau dans lequel chaque conseil prodigué par Jésus y…

  3. En réponse à Jacques... Permettez-moi de continuer sur votre lancée en disant que le Commandement "Aime ton prochain comme toi-même",…

  4. J'avoue que c'est une question très, très difficile... Bien que je n'aie pas l'expérience vécue - et au vu des…

  5. Merci, Anne-Marie, de cet évocateur exemple, qui pose bien la problématique. Cela tend à confirmer que seul l'amour sentimental peut…

  6. A Enyavlys: "Il me semble que le seul mensonge qui puisse trouver grâce au regard des lois divines, c’est le…

  7. A Claudy Blaise: Voulez-vous dire par là qu’aucun mensonge n’est légitime?

  8. «Le moi est haïssable!» «abnégation», «désintéressement», voire «altruisme». Cela résonne bien en moi et me permet de saisir et d'approfondir…

  9. Du vécu récent: Un homme se sait atteint d’un cancer et avec son épouse ils ont été informés qu’il n’y…

Archives

.

La Parabole des Noces

 

Il existe deux versions – sensiblement différentes – de la Parabole des Noces. L’une rapportée par Matthieu, l’autre par Luc.

Parabole des Noces selon Matthieu

« Jésus, prenant la Parole, leur parla, de nouveau, en Parabole, et Il dit:

«Le Royaume des Cieux est semblable à un roi qui fit des noces pour son fils. Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui étaient invités aux noces; mais ils ne voulurent pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs, en disant: “Dites aux conviés: voici, j’ai préparé mon festin; mes bœufs et mes bêtes grasses sont tués, tout est prêt, venez aux noces.”.

Mais, sans s’inquiéter de l’invitation, ils s’en allèrent, celui-ci à son champ, celui-là à son trafic; et les autres se saisirent des serviteurs, les outragèrent et les tuèrent. Le roi fut irrité; il envoya ses troupes, fit périr ces meurtriers, et brûla leur ville.

Alors il dit à ses serviteurs: “Les noces sont prêtes; mais les conviés n’en étaient pas dignes. Allez donc dans les carrefours, et appelez aux noces tous ceux que vous trouverez.”. Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives.

Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n’avait pas revêtu un habit de noces. Il lui dit: “Mon ami, comment es-Tu entré ici sans avoir un habit de noces?”. Cet homme eut la bouche fermée. Alors le roi dit aux serviteurs: “Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, là où il y aura des pleurs et des grincements de dents.”. Car il y a beaucoup d’Appelés, mais peu d’Élus.».

(Matthieu, XXII, 1-14)

Commentaire:

A première et rapide lecture de cette Parabole des Noces les êtres humains principalement animés par l’intellect et le sentiment pourraient penser: « Super! On ira tous au Paradis! ».

En effet, Jésus dit: «Allez donc dans les carrefours, et appelez aux Noces tous ceux que vous trouverez.». Puis le Texte de la Parabole précise: « Ces serviteurs allèrent dans les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, méchants et bons, et la salle des noces fut pleine de convives. »

Si les méchants sont invités à la Noce comme les autres, alors pourquoi faire des efforts pour faire partie des « Bons »? Oui, pourquoi?

Pourquoi? Cela doit être la suite qui nous le dit: «Le roi entra pour voir ceux qui étaient à table, et il aperçut là un homme qui n’avait pas revêtu un habit de noces. Il lui dit: “Mon ami, comment es-Tu entré ici sans avoir un habit de noces?”».

C’est précisément à l’instant où cette question est posée par le roi que la fête commence à sérieusement être gâchée: « Cet homme eut la bouche fermée. ».

Et la suite, pour lui, vire carrément et instantanément au cauchemar: “Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.”.

« Le Soleil brille pour tout le monde », dit-on. Pour les Justes comme pour les injustes. Mais cela n’a qu’un temps; un jour, il faut rendre des comptes. Cela s’appelle le Jugement.

 

L'homme sans vêtement de Noces - Jan Luyken Etching - BowyerBible

L’homme sans Vêtement de Noces – Jan Luyken Etching – Bowyer Bible – Source

 

Quant à «Morale» de l’histoire, elle confirme que cet homme sans habit de noces est loin d’être seul dans son cas: « Car il y a beaucoup d’Appelés, mais peu d’Élus. ».

Exercice spirituel

D’où la question: « C’est quoi l’habit de noces? ». Réponses à partager, s’il vous plait, en commentaires, au bas de la page….

.

Parabole des Noces selon Luc

« 01 Un jour de sabbat, Jésus était entré dans la maison d’un chef des pharisiens pour y prendre son repas, et ces derniers l’observaient.

02 Or voici qu’il y avait devant lui un homme atteint d’hydropisie.

03 Prenant la parole, Jésus s’adressa aux docteurs de la Loi et aux pharisiens pour leur demander: «Est-il permis, oui ou non, de faire une guérison le jour du sabbat?».

04 Ils gardèrent le silence. Tenant alors le malade, Jésus le guérit et le laissa aller.

05 Puis il leur dit: «Si l’un de vous a un fils ou un bœuf qui tombe dans un puits, ne va-t-il pas aussitôt l’en retirer, même le jour du sabbat?».

06 Et ils furent incapables de trouver une réponse. »

Commentaire:

La « Morale’ de cette histoire – ou Parabole – tient, toute entière, dans cette autre parole de Jésus: « Le Sabbat est fait pour l’homme, et non l’homme pour le Sabbat. » (Marc II, 27). Ce n’est pas l’observance de la lettre qui fait progresser mais celle de l’esprit, car « La lettre tue, mais l’esprit vivifie! ».

07 Jésus dit une Parabole aux invités, lorsqu’Il remarqua comment ils choisissaient les premières places, et Il leur dit:

08 «Quand quelqu’un T’invite à des noces, ne va pas T’installer à la première place, de peur qu’il ait invité un autre plus considéré que Toi.

09 Alors, celui qui vous a invités, Toi et lui, viendra Te dire: “Cède-lui Ta place”; et, à ce moment, Tu iras, plein de honte, prendre la dernière place.

10 Au contraire, quand Tu es invité, va Te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui T’a invité, il Te dira: “Mon ami, avance plus haut”, et ce sera pour Toi un honneur aux yeux de tous ceux qui seront à la table avec Toi.

11 En effet, quiconque s’élève sera abaissé; et qui s’abaisse sera élevé.

Commentaire

Le sens de cette première section est particulièrement limpide et ne nécessite pas grand commentaire. Il s’agit d’une claire Incitation aux deux grandes Vertus que sont l’Humilité et la Modestie.

12 Jésus dit aussi à celui qui L’avait invité:

«Quand Tu donnes un déjeuner ou un dîner, n’invite pas Tes amis, ni Tes frères, ni Tes parents, ni de riches voisins; sinon, eux aussi Te rendraient l’invitation et ce serait pour Toi un don en retour.

13 Au contraire, quand Tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles;

14 Heureux seras-Tu, parce qu’ils n’ont rien à Te donner en retour: cela Te sera rendu à la Résurrection des Justes.».

Commentaire

Là aussi c’est tout clair. Tout don doit naturellement être désintéressé et ne pas être fait dans l’attente d’un retour. Le Retour – c’est-à-dire la Rétribution (Effet de Réciprocité) – n’en arrivera pas moins à point nommé, parce que – selon les Lois – il est auto-actif.

15 En entendant parler Jésus, l’un des convives Lui dit: «Heureux celui qui participera au Repas dans le Royaume de Dieu!».

16 Jésus lui dit:

«Un homme donnait un grand dîner, et il avait invité beaucoup de monde.

17 À l’heure du dîner, il envoya son serviteur dire aux invités: “Venez, tout est prêt.”.

18 Mais ils se mirent tous, unanimement, à s’excuser. Le premier lui dit: “J’ai acheté un champ, et je suis obligé d’aller le voir; je T’en prie, excuse-moi.”.

19 Un autre dit: “J’ai acheté cinq paires de bœufs, et je pars les essayer; je T’en prie, excuse-moi.”.

20 Un troisième dit: “Je viens de me marier, et c’est pourquoi je ne peux pas venir.”.

21 De retour, le serviteur rapporta ces paroles à son maître. Alors, pris de colère, le maître de maison dit à son serviteur: “Dépêche-Toi d’aller sur les places et dans les rues de la ville; les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux, amène-les ici.”.

22 Le serviteur revint lui dire: “Maître, ce que Tu as ordonné est exécuté, et il reste encore de la place.”.

23 Le maître dit alors au serviteur: “Va sur les routes et dans les sentiers, et fais entrer les gens de force, afin que ma maison soit remplie.

24 Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon dîner.”».

Commentaire

Cette section ressemble fort à celle qui est (voir ci-dessus) dans l’Évangile de Matthieu. La phrase « Va sur les routes et dans les sentiers, et fais entrer les gens de force, afin que ma maison soit remplie. » est, toutefois, nouvelle par rapport au Récit de Matthieu.  Le « de force » est aussi quelque peu surprenant, en considération du fait que la libre volonté fait partie de la constitution la plus expresse de l’esprit humain.

Le dernier verset (24) est une variante de: « Beaucoup d’Appelés, peu d’Élus ». Autrement dit, celui qui ne répond pas à l’invitation du roi ne peur prendre part au Festin qu’il a préparé pour ses invités.

Juste à la suite de cette Parabole des Noces vient encore ce Passage:

25 De grandes foules faisaient route avec Jésus; Il Se retourna et leur dit:

26 «Si quelqu’un vient à Moi sans Me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être Mon Disciple.

27 Celui qui ne porte pas sa Croix pour marcher à Ma suite ne peut pas être Mon Disciple.

28 Quel est celui d’entre vous qui, voulant bâtir une tour, ne commence par s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout?

29 Car, si jamais il pose les fondations et n’est pas capable d’achever, tous ceux qui le verront vont se moquer de lui:

30 “Voilà un homme qui a commencé à bâtir et n’a pas été capable d’achever!”.

31 Et quel est le roi qui, partant en guerre contre un autre roi, ne commence par s’asseoir pour voir s’il peut, avec dix mille hommes, affronter l’autre qui marche contre lui avec vingt mille?

32 S’il ne le peut pas, il envoie, pendant que l’autre est encore loin, une délégation pour demander les conditions de paix.

33 Ainsi donc, celui d’entre vous qui ne renonce pas à tout ce qui lui appartient ne peut pas être Mon Disciple.

34 C’est une bonne chose que le Sel; mais si le sel lui-même s’affadit, avec quoi le salera-t-on?

35 Il ne peut servir ni pour la terre, ni pour le fumier: On le jette dehors! Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende!».

Commentaire

Y a-t-il une relation avec la Parabole des Noces qui précède juste avant? Probablement le « Qu’on le jette dehors! » relatif au sel qui ne sale plus fait-il le lien avec la Parabole telle qu’énoncée plus haut par Matthieu: “Liez-lui les pieds et les mains, et jetez-le dans les ténèbres du dehors, là où il y aura des pleurs et des grincements de dents.”… C’est le sort réservé aux serviteurs inutiles: des Appelés incapables de se montrer Élus.

.

Noces de Cana - Paolo Veronese

Noces de Cana – Paolo Veronese

4 Commentaires

  1. Deh Assy

    La Parabole des Noces

    Beaucoup d’Appelés, mais peu d’Élus.

    Merci à l’auteur de l’article pour ces éclaircissements.

    Réponse
  2. Jean OLIVER

    L’habit de noce représente le résultat des efforts de transformation qu’accomplit un appelé en vue d’accomplir sa mission, c’est le nouvel habit que son âme s’est tissée à cet effet.

    Réponse
    • Joseph

      Il me semble que – outre les Appelés – la Parabole concerne aussi tous les autres êtres humains désireux d’être invités au Festin de Noces…

      Réponse
  3. Jean OLIVER

    A Joseph

    Effectivement la Parabole peut concerner tout être humain désireux d’être invité au Festin de Noce …..

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *