Ecole de l'art de vivre

Pierre – Rocher – Roc

par | 5 Juin 2024 | Bible, Autres Articles | 1 commentaire

  1. La Parabole des Noces Beaucoup d'Appelés, mais peu d’Élus. Merci à l'auteur de l'article pour ces éclaircissements.

  2. Les ombres du passé Aujourd'hui plus que jamais, les preuves en faveur de la réincarnation sont nombreuses. Mais faire l'autruche…

  3. "La Hiérarchie dans la Création" Merci à l'auteur pour ce travail d'éclaircissement apporté à ces notions dévoyées qui sont à…

  4. La Foi et les œuvres. Seule une foi véritablement vivante dans la conviction peut produire des œuvres s'inscrivant dans les…

  5. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

Archives

.

Pierre – Rocher – Roc

.

Par Salem Yahi

.

Le premier élément qui nourrit le sens de “pierre” en tant que mot et nom se lit dans Exode qui mentionne la Loi et les Commandements gravés dans la pierre; et dans une étroite interaction un chef d’œuvre de morale destiné à l’humanité est créé. «Le Seigneur dit à Moïse: “Monte vers moi sur la montagne et reste là, pour que je te donne les tables de pierre: la Loi et le Commandement que j’ai écrits pour les enseigner.”». [1]

.

Moïse et les Tables de la Loi

Moïse et les Tables de la Loi

.

La pierre est une indication de l’immuabilité que représentent les Paroles divines qui y sont inscrites, le temps peut s’écouler, longtemps, très longtemps avant qu’elles ne puissent s’effacer. Cette pierre est solide capable de supporter la chaleur, le froid, l’humidité et la sécheresse, temps et éléments n’ont que peu de prise sur les Paroles qui y sont ciselées. À l’être humain, il est indiqué que sa chair passera mais que la Loi demeurera pour les siècles à venir, traversant les générations, comme témoin de la présence de Dieu et des premiers pas d’Israël.  Mais la pierre à son talon d’Achille: elle peut être brisée par le geste de colère qui se dresse face à l’ignominie morale et l’ingratitude humaines. «Puis ayant achevé de parler avec Moïse, il lui donna les deux tables de la charte, tables de pierre, écrites du doigt de Dieu.» [2]

.

.

Les Paroles inscrites dans la pierre par le “Doigt de Dieu” ont comme propriété d’en élever le niveau de vibration pour en faire un socle sacré que seules des mains choisies et appelées pourront toucher. On comprend dès lors pourquoi Dieu dit à Moïse: «Si tu m’élèves un autel de pierre, tu ne le bâtiras point en pierres taillées; car en passant ton ciseau sur la pierre, tu la profanerais.». [3] La pierre est à l’état naturel, non soumise à la transformation par l’homme, ses propriétés sont donc inaltérées par la main de l’homme, nous verrons plus avant la force symbolique qu’elle recèle.

.

Pierres et Phare

Pierres et Phare

.

L’écrit qui marque la pierre est un ensemble de dix Paroles, un décalogue, dont la vertu est de réaliser l’alliance entre Dieu et les hommes: «Et il écrivit sur les tables les paroles de l’alliance, les dix paroles. Or, quand Moïse descendit du mont Sinaï, ayant à la main les deux tables de la charte, quand il descendit de la montagne, il ne savait pas, lui Moïse, que la peau de son visage était devenue rayonnante en parlant avec le Seigneur.». [4] Le Livre Deutéronome apportera une reformulation complète de l’événement de l’alliance divine avec l’humanité caractérisant fortement la dimension symbolique de la pierre: «Quand je suis monté sur la montagne pour recevoir les tables de pierre, les tables de l’alliance que le Seigneur avait conclue avec vous, je suis resté sur la montagne quarante jours et quarante nuits, sans manger de pain ni boire d’eau. Le Seigneur m’a donné les deux tables de pierre, écrites du doigt de Dieu, où étaient reproduites toutes les paroles que le Seigneur avait prononcées pour vous sur la montagne, du milieu du feu, au jour de l’assemblée. C’est au bout de quarante jours et de quarante nuits que le Seigneur m’a donné les deux tables de pierre, les tables de l’alliance.». [5]

.

Moise et les Tables de la Loi

Moise et les Tables de la Loi

.

Par ses propriétés, la pierre sur laquelle est inscrite l’Alliance de Dieu avec les hommes, est aussi la référence symbolique au Dieu vivant. David s’exclamera: «J’ai le Seigneur pour Roc, pour forteresse, pour libérateur, Dieu le Rocher où je me réfugie…». [6] Un extraordinaire lien de nature divine est tendu entre la Pierre et le Roc qui montre que la Première appartient au Second, tous deux ne faisant qu’un, se fondant dans la même unité d’Œuvre. L’image de ce qu’il adviendra, plusieurs siècles plus tard, se dessine: le Fils et le Père qui ne feront qu’UN! Oui, que: «Vive le Seigneur! Béni sois mon Roc! Que triomphe Dieu, le Roc de ma victoire!» [7], car nous apprend l’Ancien Testament, Il est le «le Rocher éternel» [8] qui «gouverne les hommes selon la justice» [9]. Dieu nous offre à reconnaître le lien profond qui rassemble l’Ancien et le Nouveau Testament, Il nous fait éprouver qu’un seul et même Message est contenu en eux. Il dit: «Regardez le Rocher d’où vous avez été taillé.» [10], et nous revisitons l’Évangile de Jean, où il est écrit: «Ce qui est né de l’Esprit est esprit.». Quelle proximité de sens où l’Un a produit l’autre: le Rocher et la pierre et le Saint Esprit et l’esprit humain! Dieu, notre Rocher est notre «libérateur» [11], notre «défenseur» [12] qui «me sauvera» [13], puisque la Parole vivante sauve.

Lors de la construction d’une maison, la pierre est placée à l’angle de deux murs d’un bâtiment pour contribuer à son soutènement et à sa solidité. Appliquée à la Bible, la pierre est la Parole de Dieu appelée à favoriser et soutenir la construction spirituelle de l’homme intérieur, elle détient le pouvoir de le transformer en un édifice humain, véritable temple de l’esprit agréable à Dieu.

.

Pierre d'Angle

Pierre d’Angle

.

Les bâtisseurs sont les hommes d’église qui ont servi la lettre plutôt que l’esprit, qui ont perdu de vue leur nature spirituelle, fait de leur travail une édification par l’intellect. Au premier plan, ils se sont placés devant la Parole de Dieu qu’ils ont maquillé, recouvert de la boue de leurs désirs, de leurs pensées et de nombre de malversations. Ils ont créé leur propre mesure de la Parole divine, défini et imposé la norme de la chair en l’estampillant mensongèrement du sceau de l’Esprit Saint. Le livre des Psaumes explique que: «La pierre que les maçons ont rejetée est devenue la pierre angulaire.». [14] Cela signifie que nulle personne ne peut faire l’impasse de la Parole vivante, où qu’elle soit, quand bien même elle ne s’en rend pas compte car ses conditions de vie lui sont encore favorables, la Parole vivante Le juge!

.

Pyramides au coucher du Soleil

Pyramides au coucher du Soleil

.

Tous nous sommes maçons de notre édification spirituelle, mais tous nous avons délaissé la Parole de Dieu, voilà pourquoi: «La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs, c’est elle qui est devenue la pierre angulaire; c’est l’œuvre du Seigneur.». [15] La pierre angulaire est Image de la Parole divine que les êtres humains ignorent, moquent, dénigrent et rejettent, mais sur Elle, ils se fracasseront, ils seront balayés, effacés, pris dans les mors d’un étau qui les comprime de haut en bas et de bas en haut: «Que signifie donc ce texte de l’Écriture: La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs, c’est elle qui est devenue la pierre angulaire? Tout homme qui tombe sur cette pierre sera brisé, et celui sur qui elle tombera, elle l’écrasera.». [16] Et, terrible est cette phrase qui menace et reproche: «Et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas reconnu le temps où tu as été visitée.» [17], phrase dont l’effet est de supprimer tout crédit à l’affirmation que la Résurrection du Christ serait un sauf-conduit pour le Paradis! “En toi” est dirigé contre notre être intérieur qui fait fi de la chair, s’adressant en sévérité à notre esprit! Il est aussi, simultanément, malheureusement, pointé du doigt, le fait que nous sommes passés à côté de Christ sans le reconnaître dans ce qu’Il est réellement, passé à côté de la Vérité de sa Parole. Mais cela implique aussi un prolongement: nous sommes également passés à côté de la Venue, comme un voleur, du Paraclet, de l’Esprit de Vérité qui fut annoncé par Christ. La pierre angulaire que nous n’avons pas voulu et su employer s’est retournée contre nous jusqu’à devenir: «une pierre d’achoppement, un roc qui fait tomber.». [18] Car la Parole, qui est Amour et Justice, se venge amèrement, qui, jusqu’au bout, tente de nous réveiller, quitte à nous secouer, à nous brutaliser, afin que, par la douleur et la souffrance, nous puissions émerger du grand sommeil de l’esprit qui ouvre tout droit sur une mortelle léthargie, éternellement mortelle!

.

Christuskirche - Christ Bénissant

Christuskirche – Christ Bénissant

.

Christ est Un avec Dieu, Un avec la Parole, Il est la: «pierre vivante, rejetée par les hommes mais choisie et précieuse devant Dieu». [19], tel est aussi Paraclet, et tous deux nous ont appelés à devenir semblables à: «des pierres vivantes».[20] C’est-à-dire à tout mettre en œuvre pour devenir réellement des enfants de Dieu afin d’être autorisés à pénétrer dans le Temple habité par l’Esprit, et y constituer une communauté spirituelle agréable à Dieu. Devenus vainqueurs de nous-mêmes, ayant surmonté le “vieil homme” (l’intellect et la chair), nous recevrons: «une pierre blanche, et gravé sur la pierre, un nom nouveau que personne ne connaît sinon qui le reçoit.». [21] La vie éternelle! La Pierre qui est Parole de Dieu a le pouvoir de jeter un pont de Lumière vers l’humanité, et ce pont est une Alliance éternelle avec Lui qui est proposée à celles et ceux des humains qui s’efforcent de la vivre en leur for intérieur. Pierre d’angle, pierre d’achoppement et pierre blanche, la première est inséparable de l’édification spirituelle, la seconde précise que tout récalcitrant bute sur elle jusqu’à se briser, la troisième est don de la Lumière dans la rédemption et la résurrection, mais toutes trois ne font qu’Une ! Comment recevoir cette Parole de l’Évangile:

Jésus interroge ses disciples: «Et vous, qui dites-vous que Je suis?» [22], Simon-Pierre, le premier, pris la parole pour affirmer avec conviction: «Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.» [23] À cette réponse intuitive Christ déclara aussitôt: «Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église, et la puissance de la mort n’aura pas de force contre elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux.». [24] La clé pour comprendre cette réponse est placée dans ces trois autres Paroles christiques: «Celui qui croît au Fils a la vie éternelle.» [25], «L’Œuvre de Dieu, c’est de croire en Celui qu’Il a envoyé.» [26] et «L’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source jaillissant en vie éternelle.» [27] Pierre est nommé bâtisseur de la foi, missionné en responsabilité de transmettre le Message du Christ, qui est Parole de Dieu. L’Église est synonyme d’Évangile à partager avec tous les frères humains (à cet égard, Pierre aura à lutter pour dépasser sa judéité, afin d’entrer pleinement dans l’universalité de la Parole vivante).

Un Évangile solide comme la pierre, parce qu’il est sorti du Rocher qu’est Dieu. La pensée des hommes qui est lettre dépourvue d’esprit aura tôt fait de rabaisser la haute Mission conférée à Pierre au niveau d’une structure, d’une hyper structure matérielle de gouvernement despotique durant des siècles...

Mais quelle leçon nous engage à retenir l’exemple de la Pierre!

Certes, elle ne se brise pas d’un coup sans l’effet direct des foudres du ciel, sans les coups redoublés des massues des hommes. Pourtant, toujours, sur de longues périodes, la pierre s’effrite sous les assauts du vent, sous le martèlement de la pluie, sous le froid qui l’éclate, sous les rayons ardents du soleil qui la brûlent et la rongent. L’Œuvre de Dieu s’active dans les espaces galactiques, poussière après poussière de roche. Dieu dicte sa Volonté au gigantesque cycle de vie, à travers le mouvement des meules du temps.

Si disparaît la pierre, toujours demeure la Parole du Dieu Vivant!

.

Christ avec l'Evangile

Christ avec l’Évangile

.

Et par Amour, tant de versets bibliques furent données pour notre compréhension intérieure:

«Y-a-t-il un Dieu en dehors de Moi? Assurément, il n’existe aucun Rocher, dont je n’aurais pas connaissance!» [28]

«Le Dieu d’Israël l’a dit, le rocher d’Israël me l’a déclaré: celui qui gouverne dans la crainte de Dieu.» [29]

«Faites confiance au Seigneur pour toujours, au Seigneur le Rocher éternel.» [30]

«Le Seigneur est mon Roc, ma forteresse et mon libérateur. Il est mon Dieu, le Rocher où je me réfugie.» [31]

«Qui donc est Dieu sinon le Seigneur? Qui donc est le Roc hormis notre Dieu?» [32]

«Vive le Seigneur! Béni sois mon Roc!» [33]

«Seigneur, mon Roc et mon défenseur.» [34]

«Il me cache au secret de sa tente, il m’élève sur un rocher.» [35]

«Seigneur, je fais appel à Toi. Mon Roc ne soit pas sourd.» [36]

«Sois pour moi le Rocher fortifié, le Château fort qui me sauvera. C’est Toi mon Roc et ma forteresse.» [37]

«Je veux dire à Dieu, mon Rocher: Pourquoi m’as-tu oublié?» [38]

«Oui, il est mon Rocher, mon Salut.» [39]

«N’est-ce pas toi qui, dès l’origine, es le Seigneur, mon Dieu, mon Saint? Nous ne mourrons pas! Seigneur, tu l’as établi pour le jugement; Rocher, tu l’as affermi pour un rappel à l’ordre.» [40]

«La pierre que les maçons ont rejetée est devenue la pierre angulaire.» [41]

«La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs, c’est elle qui est devenue la pierre angulaire; c’est l’œuvre du Seigneur: Quelle merveille à nos yeux.» [42]

«C’est Lui, la Pierre que, vous, les bâtisseurs, aviez mise au rebut: elle est devenue la pierre angulaire.» [43]

«Que signifie donc ce texte de l’Écriture: La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs, c’est elle qui est devenue la pierre angulaire? Tout homme qui tombe sur cette pierre sera brisé, et celui sur qui elle tombera, elle l’écrasera.» [44]

«Et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas reconnu le temps où tu as été visitée.» [45]

«Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes mais choisie et précieuse devant Dieu. Vous-mêmes, comme des pierres vivantes. Entrez dans la construction de la Maison habitée par l’Esprit, pour constituer une sainte communauté sacerdotale, pour offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus Christ.» [46]

«À vous donc, les croyants, l’honneur; mais pour les incrédules la pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre de l’angle, et aussi une pierre d’achoppement, un roc qui fait tomber.» [47]

«Au vainqueur Je donnerai de la manne cachée, Je lui donnerai une pierre blanche, et gravé sur la pierre, un nom nouveau que personne ne connaît sinon qui le reçoit.» [48]

Salem Yahi.

16 mai 2024.

 

================

Notes:

[1] Exode 24, 12

[2] Exode 31, 18

[3] Exode 20, 25

[4] Exode 34, 29

[5] Deutéronome 9, 9-11

[6] 2 Samuel 22, 2-3

[7] 2 Samuel 22, 47

[8] Ésaïe 26, 4

[9] 2 Samuel 23, 3

[10] Ésaïe 51, 1

[11] Psaume 18, 3

[12] Psaume 19, 15

[13] Psaume 31, 2

[14] Psaume 118, 22

[15] Matthieu 21, 42

[16] Luc 20, 17

[17] Luc 19, 44

[18] 1 Pierre 2, 7-8

[19] 1 Pierre 2, 4

[20] 1 Pierre 2, 5

[21] Apocalypse 2, 17

[22] Matthieu 16, 15

[23] Matthieu 16, 16

[24] Matthieu 16, 18-19

[25] Jean 3 ,36

[26] Jean 6, 29

[27] Jean 4, 14

[28] Ésaïe 44, 8

[29] 2 Samuel 23, 3

[30] Ésaïe 26, 4

[31] Psaume 18, 3

[32] Psaume 18, 32

[33] Psaume 18, 47

[34] Psaume 19, 15

[35] Psaume 27, 5

[36] Psaume 28, 1

[37] Psaume 31, 2

[38] Psaume 42, 10

[39] Psaume 62, 3

[40] Habacuc 1, 12

[41] Psaume 118, 22

[42] Matthieu 21, 42

[43] Actes 4, 11

[44] Luc 20, 17

[45] Luc 19, 44

[46] 1 Pierre 2, 4-5

[47] 1 Pierre 2, 7-8

[48] Apocalypse 2, 17

.

Pierre d'Angle

Pierre d’Angle

1 Commentaire

  1. Deh Assy

    Pierre – Rocher – Roc

    Je dirais à mon tour, source éternelle de vie, recours et refuge de tout ce qui vit.

    Merci à l’auteur de l’article d’enrichir notre site de l’ « École » par de si judicieux écrits.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *