Ecole de l'art de vivre
  1. La Parabole des Noces Beaucoup d'Appelés, mais peu d’Élus. Merci à l'auteur de l'article pour ces éclaircissements.

  2. Les ombres du passé Aujourd'hui plus que jamais, les preuves en faveur de la réincarnation sont nombreuses. Mais faire l'autruche…

  3. "La Hiérarchie dans la Création" Merci à l'auteur pour ce travail d'éclaircissement apporté à ces notions dévoyées qui sont à…

  4. La Foi et les œuvres. Seule une foi véritablement vivante dans la conviction peut produire des œuvres s'inscrivant dans les…

  5. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

Archives

.

Un baiser finmatériel

.

Un baiser fin-matériel est-il possible?

.

Réponse en images

.

– Extrait de «Ghost»

.

Existence de l’Au-delà

Il est connu de nombreux êtres humains que ce qu’il est convenu d’appeler l’Au-delà (lieu de séjour des désincarnés) est constitué d’une matière plus fine que la matière physique (matière grossière terrestre). L’Au-delà plus ou moins proche de la Terre est donc un monde de matière fine, un monde fin-matériel… Encore au-dessus se trouvent les Mondes Spirituels

Contacts d’un monde à l’autre

Mais pour un être de chair et de sang, incarné dans la grossière matière de la Terre, un «baiser fin-matériel» avec un être de l’Au-delà (privé de corps terrestre et portant donc comme enveloppe la plus extérieure son propre corps fin-matériel) est-il possible?

Les amours d’un oiseau avec un poisson

La problématique est à peu près celle soulevée par la célèbre chanson « Un petit poisson, un petit oiseau s’aimaient d’amour tendre… »:

« Un petit poisson, un petit oiseau
S’aimaient d’amour tendre,
Mais comment s’y prendre
Quand on est dans l’eau?
Un petit poisson, un petit oiseau
S’aimaient d’amour tendre
Mais comment s’y prendre
Quand on est là-haut? ».

Les relations d’amour d’un Monde à l’autre…

Eh oui, comment s’y prendre lorsque l’on n’appartient pas – ou plus – au même monde? L’on trouve déjà la réponse dans l’extra-ordinaire récit sur la vie dans l’Au-delà «Franchezzo, un voyageur au pays des esprits»… On la trouve aussi, en images, dans l’extrait, ci-dessous visible, du film «Ghost» [«Esprit» / «Fantôme»] (au Canada: «Mon fantôme d’amour»):

 

.

Que voit-on dans le film « Ghost »?

Dans cette vidéo (faite de l’assemblage de plusieurs extraits du film) l’on voit donc (entre autres) une scène montrant un baiser fin-matériel entre l’héroïne – une femme restée sur Terre (= incarnée dans son corps gros-matériel) – et le héros – un homme décédé cherchant désespérément, avec son âme, à se manifester de façon perceptible dans la vie de sa bien-aimée restée sur Terre -.

Outre la scène du baiser, le film comporte aussi la célèbre scène du «slow» (danse lente et langoureuse entre amoureux, dont l’on entend justement la non moins célèbrissime musique dans la vidéo ci-dessus) entre l’homme désincarné et la femme incarnée de chair et d’os. Une scène d’anthologie…

D’un point de vue spirituel

La question qui nous intéresse ici: En fonction des Lois de la Création une telle scène est-elle possible? La réponse est oui, à condition d’être bien conscient qu’il ne s’agit alors pas d’une expérience gros-matérielle mais bien uniquement d’une expérience fin-matérielle, laquelle, pour être vécue consciemment, requiert absolument l’activation préalable de la sensibilité fin-matérielle de la personne restée sur Terre

Mise en garde

Une telle activation, toutefois, ne doit pas résulter de pratiques occultes mais uniquement d’un affinage de la sensibilité fin-matérielle naturelle de l’être humain, dont les organes des sens fin-matériels, ordinairement fermés, peuvent – en certaines circonstances particulières suscitées par l’activation de l’esprit – parfois s’ouvrir, même lors de la vie gros-matérielle terrestre.

De quelle nature est le contact?

Vu de l’extérieur, du point de vue de la matière grossière terrestre, l’on a, en tant que spectateur, l’impression que le corps terrestre gros-matériel de la femme demeurée sur Terre a un contact avec le corps fin-matériel de son amoureux décédé. En réalité, bien sûr, dans la conformité aux Lois, il n’en est rien. Seuls les deux corps fin-matériels sont ici en contact. Le corps gros-matériel terrestre, mu de l’intérieur par le corps fin-matériel qui l’habite, ne fait qu’accompagner le mouvement du corps fin-matériel.

Les Apparitions de Jésus à Ses Disciples après Sa mort sur la croix

Un corps gros-matériel qui accompagne le mouvement d’un corps fin-matériel en vue d’une expérience fin-matérielle, cela n’est pas sans rappeler les expériences des Apôtres – en particulier celle de Thomas Didyme dit l’Incrédule – lors des Apparitions de Jésus au sein de leur Cercle, après Sa mort terrestre.

.

L'Apparition

Apparition de Jésus à l’Apôtre Thomas

.

Lorsque l’on regarde les peintures des peintres représentant cette scène, l’on a l’impression de voir les corps gros-matériels terrestres de Jésus et de Thomas. En réalité, le corps de Jésus qui est vu là n’est pas Son corps terrestre (lequel – mort – se trouve dans Son Tombeau définitif) mais bien Son corps fin-matériel, avec, toutefois, une apparence quelque peu différente de celle qu’Il avait incarné dans Son corps terrestre, mais néanmoins reconnaissable.

Et qu’en est-il du corps de Thomas? S’agit-il de son corps gros-matériel (corps physique) ou de son corps fin-matériel (enveloppe extérieure de l’âme)? Dans la représentation cela peut, en fait, être les deux. Il est probable que le peintre a voulu représenter son corps terrestre, mais rien n’empêche le Sachant de plutôt y voir son corps fin-matériel, étant donné que l’expérience vécue par l’Apôtre Thomas l’ayant conduit à la Conviction (lorsqu’il a dit: « Mon Seigneur et mon Dieu! ») (Jean XX, 28) était uniquement de genre fin-matériel et non pas de genre gros-matériel.

Un esprit désincarné séjournant dans l’Au-delà peut-il, avec son corps fin-matériel, déplacer un objet gros-matériel sur Terre?

Une autre question posée par la vidéo: Toujours du point de vue de la Conformité aux Lois (« Gesetzmäßigkeit »), la scène de la pièce de monnaie (que l’on voit aussi dans la vidéo) est-elle possible? Normalement, au sein d’un même genre de matière il existe la même perceptibilité et aussi la même mutuelle impénétrabilité. Par exemple, deux corps gros-matériels ne peuvent pas occuper la même place, le même espace.

Par contre, chaque domaine se trouvant plus haut, ou chaque genre de matière différent, plus fin, peut – et doit! -, sans rencontrer d’obstacles, traverser le genre de matière inférieur, plus dense, de même que tout ce qui est de genre fin-matériel traverse – comme s’il n’existait pas – facilement le genre gros-matériel, plus dense, plus lourd et plus grossier.

C’est la raison pour laquelle le « héros » de « Ghost » – à son grand désespoir! – ne peut jamais directement intervenir sur le plan terrestre, que ce soit pour y protéger sa bien-aimée ou pour toute autre raison. Et cela jusqu’à ce qu’enfin – fortement motivé par son vif désir de prouver à sa bien-aimée que, même si c’est sur un autre plan, il vit toujours, l’aime toujours et cherche à entrer en contact avec elle – il parvienne à mouvoir une petite pièce de monnaie et à lui placer dans la main.

Alors, la scène de la pièce de monnaie est-elle possible dans la conformité aux Lois? La réponse est encore oui, mais seulement sous certaines conditions. Pour qu’un objet gros-matériel puisse être déplacé à l’initiative d’un désincarné, il faut pour cela un médium. Le médium peut être conscient ou inconscient. La présence d’une personne ayant des facultés médiales, même inconnues d’elle, suffit pour cela.

Grâce aux extraordinaires irradiations sanguines du médium (masculin ou féminin), une liaison particulièrement forte se produit qui permet au désincarné de faire bouger un objet gros-matériel. C’est aussi ce qui se produit, dans les cas de « Poltergeist », « tables tournantes » et autres « oui-ja »….

.

Tables Tournantes

Tables Tournantes à Paris, au XIXème siècle

.

La médiumnité – ou médialité – d’un point de vue spirituel

Tous les êtres humains incarnés sur une planète de matière grossière comme la Terre possèdent, en plus de leur corps gros-matériel, un corps fin-matériel, tandis que les habitants de l’Au-Delà, eux, ne possèdent plus de corps gros-matériel. Par conséquent, le pont à établir entre l’ainsi dénommé Au-delà et l’ainsi dénommé En-deçà est plutôt à établir en partant des êtres humains de la Terre.

Le fait, pour des êtres humains de la Terre, de n’être axés que sur le genre gros-matériel, en ne songeant qu’à terrestrement s’empiffrer, ne fait qu’alourdir ainsi, encore en plus, toujours plus, leur corps fin-matériel. Lorsque, au moment de la mort terrestre, le corps fin-matériel doit se séparer du gros-matériel, il demeure alors « sur le flanc », hors service, parce que, pendant toute la vie sur Terre, il est demeuré complètement inerte et a, de ce fait, perdu toute vigueur.

Uniquement le Mouvement apporte la Force! Les médiums ne sont pas nécessaires pour reconnaître le Monde fin-matériel. Chaque être humain peut se montrer attentif à la vie de son propre corps fin-matériel en lui. C’est lui qui, par sa volonté, peut lui apporter ce dont il a besoin pour son renforcement. Un corps fin-matériel immobile dépérit. Pour empêcher cela, c’est la puissance du vouloir qui est déterminante.

Même si elle est invisible, la volonté existe. L’électricité, par exemple, elle aussi, ne peut être vue par personne, pourtant tout le monde peut journellement en constater les effets. Il en va de même pour la volonté. Chacun peut éprouver les répercussions de sa volonté en lui-même. Même s’il ne peut pas les voir ou les saisir, il les ressent. Ces répercussions peuvent notamment être l’exaltation, la joie ou la douleur, la colère ou l’envie.

C’est ainsi que l’être humain peut façonner et animer son propre corps fin-matériel, le rendre vivant. Un tel corps fin-matériel, devenu sensible, devient naturellement capable – sans recours à des tiers extérieurs – d’entrer en relation avec d’autres corps fin-matériels, que ce soit dans l’En-deça ou dans l’Au-delà

.

Baiser entre amoureux

Baiser entre amoureux

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *