Ecole de l'art de vivre

Regardez votre vie! – Reçu par André Fischer

par | 24 Avr 2024 | Réceptions, Autres Articles, Moralité et comportement, Regards sur le Monde | 1 commentaire

  1. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

  2. "La fausse conscience." Dans certaines expressions populaires figure le mot "conscience". Il est employé de diverses manières. Prenons quelques exemples…

  3. Le Miracle de Cokeville On peut retenir de cette histoire que nous ne sommes pas seuls. Et que, bien orientés,…

  4. La Maternité Article mettant en lumière l'amour maternel. Merci à l'auteur de l'article pour avoir donné des éclaircissements assez détaillés…

  5. "La Loi du Mouvement" Dans le cadre d'un sport quelconque, quel que soit ce dernier, l'être humain est capable de…

  6. Nous ne nous lasserons jamais de toutes ces Paroles bienveillantes que nous a laissées Jésus dans l'espoir de notre murissement…

Archives

.

Regardez votre vie!

.

Reçu par André Fischer

.

«Il ne nous est pas possible de trouver, chaque jour, des mots nouveaux en remerciement pour le Don journalier qui nous est offert. Mais ce qui nous est possible, c’est de remplir nos œuvres quotidiennes d’un Élan toujours plus chaleureux, plus lumineux, remerciant le Seigneur pour tout ce que Sa Main nous offre en Bonté, en Pureté, en nous invitant à le saisir en confiance, en reconnaissance, en adoration.»  André Fischer –

.

Hommes, regardez votre vie sur Terre! Où que vous portiez votre regard, vous voyez misère et peine, persécution, guerre, torture, crime, inquiétude, terreur, soumission par la force, destruction de la nature, désespoir des cœurs, etc. Vos médias vous annoncent-ils autre chose, l’espérance, la beauté, l’édification? Vous-mêmes, êtes-vous contents s’ils ne vous apportent pas, chaque jour, de nouveaux messages sensa­tionnels, dans lesquels culminent la bêtise et le crime? Le désordre répugnant, n’en avez-vous pas déjà pris l’habitude?

Lorsque la télévision présente le journal, qu’attendez-vous? Une nouvelle réjouissante ou bien la relation de nouveaux méfaits? Votre travail quotidien vous vaut-il joie et satisfac­tion ou stress et abattement? Vos chemins journaliers vous offrent-ils de la beauté? Trouvez-vous dans votre vie familiale la paix et la force pour faire face à la lutte tracassière? Vos fêtes, vos rencontres, vos voyages, sont-ils source de récon­fort? Vous-mêmes, regardez-vous au delà des étroites limites de votre pensée pour aller à la rencontre de buts élevés?

L’humanité, après tout, a-t-elle un but dépassant la Terre et conférant à son existence une raison et une valeur? Savez-vous comprendre le sens de la vie, diagnostiquer votre destin? Ou vous sentez-vous impuissants face aux événements qui vous poussent et vous harcèlent? Vous construisez-vous une demeure heureuse, ou rampez-vous dans les ruines d’un hu­manisme perdu?

Alors pourquoi vos fanfaronnades de succès, de progrès, de grandeur, si vous ne réalisez finalement qu’une vie indigne et miséreuse?

C’est presque irréel si, au milieu de vos tensions et de vos déraisons maléfiques, des fleurs s’épanouissent encore, chaque année, comme messagères d’une renaissance de paix, en beauté, en ordre, en aspiration vers la Lumière!

Chaque rose, chaque campanule, chaque myosotis ne vous sont-ils pas autant d’accusations de votre dédain de tout ordre et de toute quête d’une perfection?

Il faut donc bien que, dans la grande communauté de votre monde visible et des plans supérieurs qui vous sont devenus invisibles, l’homme ait une destinée, une raison d’être, une mission! A quoi bon sans cela ses multiples dons, dont la mise au point a coûté des millions d’années dans la Création?

Vous, les hommes, ne devriez-vous pas, à présent, être à même d’introduire une nouvelle ère d’épanouissement de la vie? Ne serait-il pas temps de reconnaître enfin, dans toute vie, qu’elle soit fleur, animal, eau, roche, ou corps cosmique, l’ac­tion de Sagesse d’une Puissance supérieure pour s’y associer dans la volonté constructive de servir? La vie est miracle! Elle témoigne de l’action d’une haute Volonté. Ce qui se soustrait à cette Volonté qui gouverne la nature entière rejette par-là la Source de toute force de vie, de tout ordre et de tout bonheur. Comme preuve sans équivoque voyez la désolation de votre vie d’aujourd’hui qui ne peut finir que dans le chaos si vos cœurs ne se tournent pas en humilité vers la Volonté qui est au-dessus de vous!

 

« Appels pour la Vie – Livret 1″
 – Reçu par André Fischer –
Appel n°5 –

 

Exercice spirituel

Après lecture de l’article du texte « Regardez votre vie! » – reçu par André Fischer – ci-dessus, mettez en pratique le conseil donné dès le titre de ce texte: « Regardez votre vie! ». Regardez votre vie, et faites-en un bilan spirituel.

En particulier répondez – déjà pour vous-même – aux questions personnelles posées dans le texte ci-dessus:

1) Lorsque la télévision présente le journal, qu’attendez-vous? Une nouvelle réjouissante ou bien la relation de nouveaux méfaits?

2) Votre travail quotidien vous vaut-il joie et satisfac­tion ou stress et abattement?

3) Vos chemins journaliers vous offrent-ils de la beauté?

4) Trouvez-vous dans votre vie familiale la paix et la force pour faire face à la lutte tracassière?

5) Vos fêtes, vos rencontres, vos voyages, sont-ils source de récon­fort?

6) Vous-mêmes, regardez-vous au delà des étroites limites de votre pensée pour aller à la rencontre de Buts élevés?

7) Savez-vous comprendre le sens de la vie, diagnostiquer votre destin?

8) Ou vous sentez-vous impuissants face aux événements qui vous poussent et vous harcèlent?

9) Vous construisez-vous une demeure heureuse, ou rampez-vous dans les ruines d’un hu­manisme perdu?

10) Alors, si vous ne réalisez finalement qu’une vie indigne et miséreuse, pourquoi vos fanfaronnades de succès, de progrès, de grandeur?

11) Chaque rose, chaque campanule, chaque myosotis ne vous sont-ils pas autant d’accusations de votre dédain de tout ordre et de toute quête d’une perfection?

12) Vous, les hommes, ne devriez-vous pas, à présent, être à même d’introduire une nouvelle ère d’épanouissement de la vie?

Ensuite, si vous le souhaitez, vous pouvez vous choisir un nom, différent de votre nom habituel, permettant de préserver votre anonymat et – sous ce nom – vous pouvez partager ci-dessous les grandes lignes de ce bilan. Cela aura valeur d’exemple et pourra, par exemple, servir de base à un échange impersonnel  et anonyme sur le Fil Telegram de l’École…

.

Regardez votre vie

Regardez votre vie

1 Commentaire

  1. Deh Assy

    Dire seulement grand merci à l’auteur de cet article.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *