Ecole de l'art de vivre
  1. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

  2. "La fausse conscience." Dans certaines expressions populaires figure le mot "conscience". Il est employé de diverses manières. Prenons quelques exemples…

  3. Le Miracle de Cokeville On peut retenir de cette histoire que nous ne sommes pas seuls. Et que, bien orientés,…

  4. La Maternité Article mettant en lumière l'amour maternel. Merci à l'auteur de l'article pour avoir donné des éclaircissements assez détaillés…

  5. "La Loi du Mouvement" Dans le cadre d'un sport quelconque, quel que soit ce dernier, l'être humain est capable de…

  6. Nous ne nous lasserons jamais de toutes ces Paroles bienveillantes que nous a laissées Jésus dans l'espoir de notre murissement…

Archives

.

Vers la véritable Amitié

.

« Qu’un Ami véritable est une douce chose! »

Jean de la Fontaine

.

Pour une véritable Amitié, un élan du cœur, c’est un très bon début! Un excellent début, par exemple, vers une réelle Amitié, une amitié en laquelle l’on ne pratique pas d’emblée le règlement de compte mais où l’on s’efforce d’abord d’établir des liens, à la manière dont, dans le célèbre livre d’Antoine de Saint-Exupéry, le renard et le Petit Prince s’apprivoisent mutuellement. Dans le cadre de l’échange volontaire naturellement suscité par une telle amitié il est progressivement possible, de par l’ouverture bilatérale et le désir commun de faire de cette amitié une occasion de progression, d’apporter à l’autre, en fonction de son ouverture et de sa demande, une véritable aide à l’amélioration.

Mais c’est la première chose à faire!: Trouver le terrain de la véritable Amitié, par conséquent établir d’abord l’amitié, une amitié basée sur le respect, avant de commencer à, d’emblée, balancer, sur l’autre, des piques ou du poil à gratter!

 

Voilà ce qui est conforme à la Loi:

 

« Que l’être humain exige donc, en premier lieu, tout de lui-même, avant d’attendre quelque chose des autres. »

« Celui qui n’exige rien du prochain mais tout de lui-même se tient dans la Loi de la Création de l’Amour. ».

 

Bref d’abord mettre en place le terrain de la véritable Amitié!, tel qu’explicité par Lucien Siffrid.

Quelle différence y a-t-il entre la pure amitié et l’amour humain entre homme et femme? Voici une petite phrase qui en donne une possible définition: «L’amitié c’est l’amour sans ailes». Que faut-il comprendre par là? Dans l’amour humain entre homme et femme il y a, encore en plus, un élan d’un genre particulier que l’on ne trouve pas pareil ni au même degré dans l’amitié. Car dans l’amour humain entre homme et femme il existe, en plus, un genre et un degré d’intimité que l’on ne peut trouver dans l’amitié. Il serait alors possible de – parodiant la première maxime – de dire en plaisantant: «L’amitié c’est l’amour sans elle», donc, en ce cas une relation entre hommes, à l’intérieur d’un même genre. Naturellement c’est la même chose dans l’amitié entre femmes (même si le même jeu de mot n’est, en ce cas, pas possible!).

 

Ce n’est pas en voulant changer les autres que nous les aidons à changer mais juste en leur donnant l’occasion de nous admirer. C’est-à-dire d’être à leurs propres yeux ce qu’ils sont aux yeux de leurs amis, de même que nous devons valoir à nos propres yeux ce que nous valons aux yeux de nos amis.

A cet égard l’on peut citer ce proverbe: « Lorsque mon ami est borgne, je le regarde de profil ». Évidemment, quelqu’un de particulièrement sarcastique pourrait répondre: « Lequel? » (lequel profil?), mais si l’on considère qu’un défaut n’est rien d’autre que le manque (donc un vide) de la qualité correspondante, il vaut mieux se concentrer sur les qualités, afin qu’elles augment, de sorte à naturellement combler ce vide.

Cela est précisément la noble Tâche d’un véritable Médecin de l’Âme, il ne devra rien démolir chez ceux qui, lui faisant confiance, viennent le consulter. Il aura d’abord à cœur de guérir là où existe des blessures et ensuite de continuer à édifier. Il s’agit de susciter la conversion des faux désirs présents chez les consultants par la Reconnaissance spirituelle de ce qui est juste.

Chaque être humains a un genre et une couleur associée tout à fait déterminés, d’où émanent des irradiations différentes. Un genre ne peut pas remplacer un autre genre; toutefois, tous les genres, ensemble, forment un tout. C’est ainsi que, inconsciemment, l’un fait progresser l’autre. Aussitôt que, individuellement, chacun se tient correctement, alors ils peuvent aussi œuvrer ensemble, de la juste manière.

 

Personne ne doit juger son prochain et personne ne doit exiger que son prochain juge autrui.

Aider et encourager son prochain, ce n’est que s’acquitter ainsi de ce qu’on lui doit! Nous, les êtres humains, nous devons mûrir l’un grâce à l’autre, lors de notre pérégrination sur Terre et dans toute la Création matérielle.

Arriver à reconnaître ce que, grâce aux autres, l’on a gagné et ce que les autres auront gagné grâce à soi sera une bénédiction pour celui qui s’étant tout d’abord uni aux êtres humains, aura ensuite aussi réussi à s’en détacher: il aura, grâce à la Fonction de Réciprocité, pu faire l’expérience de tout ce dont il avait besoin, ce qui aura également contribué au Progrès de son prochain.

​S’unir aux êtres humains par des liens fin-matériels tissés ​dans la matière grossière pour ensuite s’en détacher dans la matière fine, avant de remonter dans le Spirituel, voilà le programme!
.
Car, dans le Royaume de l’Esprit, il n’y a plus de liens (comme dans la matière), mais uniquement des rayonnements… Sans jamais faire d’ombrage à personne, chaque esprit est totalement libre d’échanger, sans aucune limite et pour l’éternité, avec tous les autres esprits peuplant le Paradis…
.
  « Ad vitam eternam »…

1 Commentaire

  1. Jean Oliver

    Cette merveilleuse description de la véritable amitié englobe tout ce que
    l’être humain a besoin de considérer pour tendre vers une authentique
    amitié, lors de son cheminement terrestre.

    Et s’il fallait citer une phrase, résumant en quelques mots l’Amour du prochain,
    c’est celle de Jésus: « Aime ton prochain comme toi-même. ».

    Cher Deh Assy, très heureux de vous retrouver sur le site de l’école.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *