Ecole de l'art de vivre
  1. La Parabole des Noces Beaucoup d'Appelés, mais peu d’Élus. Merci à l'auteur de l'article pour ces éclaircissements.

  2. Les ombres du passé Aujourd'hui plus que jamais, les preuves en faveur de la réincarnation sont nombreuses. Mais faire l'autruche…

  3. "La Hiérarchie dans la Création" Merci à l'auteur pour ce travail d'éclaircissement apporté à ces notions dévoyées qui sont à…

  4. La Foi et les œuvres. Seule une foi véritablement vivante dans la conviction peut produire des œuvres s'inscrivant dans les…

  5. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

Archives

.

La Parabole des Mines

.

« Mine … de rien! »

.

11 « Ils écoutaient ces choses, et Jésus ajouta une Parabole, parce qu’Il était près de Jérusalem, et que l’on croyait qu’à l’instant le Royaume de Dieu allait paraître.

12 Il dit donc: « Un homme de haute naissance s’en alla dans un pays lointain, pour se faire investir de l’Autorité royale, et ensuite revenir.

13 Il appela dix de ses serviteurs, leur donna dix mines, et leur dit: Faites-les valoir jusqu’à ce que je revienne.

14 Mais ses concitoyens le haïssaient, et ils envoyèrent une ambassade après lui, pour {lui} dire: Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.

15 Lorsqu’il fut de retour, après avoir été investi de l’Autorité royale, il fit appeler auprès de lui les serviteurs auxquels il avait donné l’argent, afin de connaître comment chacun l’avait fait valoir.

.

Retour du Seigneur de la Parabole des Talents - Harmen Jansz Muller

Retour du Seigneur de la Parabole des Talents

.

16 Le premier vint, et dit: Seigneur, Ta mine a rapporté dix mines.

17 Il lui dit: C’est bien, bon serviteur; parce que Tu as été fidèle en peu de chose, reçois le gouvernement de dix villes.

18 Le second vint, et dit: Seigneur, Ta mine a produit cinq mines.

19 Il lui dit: Toi aussi, sois établi sur cinq villes.

20 Un autre vint, et dit: Seigneur, voici Ta mine, que j’ai gardée dans un linge; 21 car j’avais peur de Toi, parce que Tu es un homme sévère; Tu prends ce que Tu n’as pas déposé, et Tu moissonnes ce que Tu n’as pas semé.

22 Il lui dit: Je Te juge sur Tes paroles, méchant serviteur; Tu savais que je suis un homme sévère, prenant ce que je n’ai pas déposé, et moissonnant ce que je n’ai pas semé; 23 pourquoi donc n’as-Tu pas mis mon argent dans une banque, afin qu’à mon retour je le retirasse avec un intérêt?

24 Puis il dit à ceux qui étaient là: Ôtez-lui la mine, et donnez-la à celui qui a les dix mines.

25 Ils lui dirent: Seigneur, il a dix mines. –

26 Je vous le dis, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.

27 Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence. ».

28 Après avoir ainsi parlé, Jésus marcha devant la foule, pour monter à Jérusalem. ». (Luc XIX, 11-27)

.

Commentaire

A l’intellect et aux sentiments déconnectés de l’Intuition cette histoire racontée par Jésus semble profondément injuste. Mais l’esprit comprend aussitôt qu’elle ne fait que mettre en images un Processus spirituel lié à une faculté fondamentale de l’esprit humain: l’attraction magnétique!

Un esprit exerce naturellement une attraction de genre magnétique autour de lui. Plus cet esprit est fort, plus son attractivité est grande! Un esprit fort ne peut pas s’empêcher d’exercer sur autrui une attraction proportionnelle à sa force. C’est précisément pour cela qu’au pauvre (= au faible) est ôté même le peu qu’il a. L’esprit fort ne le fait pas exprès, il ne cherche pas à tout accaparer; tel un aimant, il est juste ainsi!

Avec cette Parabole des Mines ou des Talents ce n’est donc pas fondamentalement une question de justice ou d’injustice relativement au traitement reçu dont il s’agit mais bien plutôt de la description d’un processus spirituel auto-actif: L’attraction magnétique de l’esprit! Tout ce qui est spirituel est magnétique! C’est juste une propriété de l’esprit.

Quant à la conclusion radicale « Amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je régnasse sur eux, et tuez-les en ma présence«  il s’agit probablement – résonnant avec la Parole « Qui n’est pas avec Moi est contre Moi! » (Matthieu XII, 30) – de l’Avertissement divin selon lequel – comme l’écrira l’Apôtre Paul un peu plus tard – « Le salaire du péché c’est la mort! » (Romains VI, 23).

Une manière de montrer que l’Amour Divin – basé sur la Rigueur et la Sévérité – n’a rien à voir avec la mollesse et la mièvrerie trop souvent faussement attribuées à Jésus, l’Incarnation de l’Amour Divin.

.

Parabole des Talents

Parabole des Talents

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *