Ecole de l'art de vivre

Communication entre êtres humains et contacts avec les démons

par | 7 Jan 2024 | Autres Articles, Santé et Spiritualité | 1 commentaire

  1. La Parabole des Noces Beaucoup d'Appelés, mais peu d’Élus. Merci à l'auteur de l'article pour ces éclaircissements.

  2. Les ombres du passé Aujourd'hui plus que jamais, les preuves en faveur de la réincarnation sont nombreuses. Mais faire l'autruche…

  3. "La Hiérarchie dans la Création" Merci à l'auteur pour ce travail d'éclaircissement apporté à ces notions dévoyées qui sont à…

  4. La Foi et les œuvres. Seule une foi véritablement vivante dans la conviction peut produire des œuvres s'inscrivant dans les…

  5. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

Archives

..

Communication

entre êtres humains

et contacts avec les démons

 .

Lorsque la psychologie devient spirituelle

 

Introduction

La compréhension du présent écrit pré-suppose une connaissance minimale des démons.

Elle suppose donc une assimilation suffisante de ce qui est notamment déjà  exposé dans différents chapitres du livre «Le Chemin de la Santé Parfaite». C’est une véritable Révolution dans l’Art de {se} Guérir

Que se passe-t-il quand deux êtres humains se parlent?

Les êtres humains se disent des choses. Mais, au-delà  de ce qu’ils se disent il y a ce qu’ils pensent et ce qu’ils veulent.

Il y a donc trois niveaux de réalité différents: la parole (ce qui apparaît le plus à  l’extérieur, la pensée (déjà cachée mais néanmoins perceptible aux esprits attentifs), le vouloir réel le plus profond (en général, le plus soigneusement caché et donc plus difficile à  mettre en évidence).

Un esprit humain clair et libre a toujours un vouloir pur allant dans le sens du Juste, donc conforme aux Lois.

Un être humain qui a un vouloir différent de ce que veut un esprit clair et libre est, le plus souvent, un être humain qui est influencé par des démons, certes, déjà, les siens, mais parfois aussi ceux des autres, qui, s’il n’est pas assez vigilant, peuvent aussi trouver prise sur lui.

«Le plus souvent», car il faut bien que le vouloir ait, lui aussi, un commencement. Il peut donc encore arriver qu’un mauvais vouloir commence seulement encore maintenant, mais, le plus souvent, pour ceux qui veulent le mal, «cela ne date pas d’hier» et ils ne font que continuer à  suivre la trace qu’ils ont déjà  amorcée depuis longtemps, souvent depuis une ou plusieurs vies antérieures.

C’est alors que l’on assiste à des combats de démons

Le But

Si on ne l’est pas déjà, le But est de devenir un esprit décanté et clarifié, donc un esprit aussi clair qu’un ruisseau limpide coulant dans la Nature. Cela implique de partir à la chasse aux démons

Un esprit clarifié est un esprit mûr, très facile à reconnaître. Le critère pour  cela, en tant que sa caractéristique fondamentale, est qu’il se tient dans la Lumière, parce qu’il évite tout ce qui est sombre.

Une autre manière de le reconnaître est aussi que, de par sa manière d’être, il répand la Paix autour de lui.

Un être qui a atteint ce stade de décantation et de clarification – ce qui ne s’obtient que par un persévérant Travail sur soi -, ne se met jamais en colère, – mieux – il ne hausse plus jamais le ton d’une manière exprimant le mécontentement.

Demeurant toujours tranquille en toutes circonstances, il fait toujours preuve de la plus grande Objectivité. Il éprouve toujours de la Joie à  travailler, en particulier dans l’Union avec les autres.

Mais, dans la vie quotidienne, confronté aux faiblesses de ceux qui n’arrivent pas encore à  spirituellement se renforcer, il est aussi capable de faire preuve d’une froide sévérité, laquelle est, en fait, la plus grande partie du véritable Amour.

Un tel être véritablement humain, avec amabilité, non pour juger mais seulement pour aider, éclaire, en les mettant en évidence, les défauts de ceux qui ont affaire à  lui. Ceux-là  sont encore soumis à un processus de fermentation, lequel provoquera chez eux la décantation et la clarification, ou bien, s’ils n’en viennent pas à bout en temps opportun, leur perdition!

Là  où cela fermente cela bouillonne, là  se trouve un ferment. Un ferment se forme sous l’action de micro-organismes, qui produisent un processus qui autrement n’arriverait pas.

Siffler de colère comme le fait un serpent, seuls ceux qui sont dominés par de puissants démons peuvent encore le faire, jamais ceux qui n’en ont jamais eu (ce qui est extrêmement rare!) ou, par un persévérant travail sur eux-mêmes, s’en sont déjà  libérés.

Les êtres humains sans démons ni fantômes vivent consciemment dans la Force traversant tout et possèdent un haut Savoir, ce qui fait qu’en toutes circonstances ils font preuve de Pureté et aussi de pondération. Sinon leur communication avec autrui se place toujours sous l’emprise des démons.

La Pureté, ils la vivent, de manière humaine, à  travers la Chasteté (pureté des pensées dans tous les domaines, donc pas seulement dans le domaine sexuel), la Candeur (qui est le fait de laisser passer la Lumière à  travers soi), la Fidélité (qui est la caractéristique de l’Amour véritable), la Loyauté (qui est synonyme de Droiture ou de Rectitude du comportement), la Fiabilité (qui est le fait de tenir sa parole), l’Honnêteté (qui est le respect des engagements et du bien d’autrui), etc.

La pondération ou modération, également synonyme de réserve et de retenue naît tout naturellement chez un esprit décanté et clarifié, parce qu’un tel esprit est naturellement à  l’abri des passions dévorantes, des exaltations chimériques, des excès et débordements en tous genres, ce qui n’empêche nullement, bien au contraire, d’être constamment joyeux et plein d’allant/élan.

Donc là  où, dans un être humain, la colère peut encore fulminer, là où l’irritation peut encore se manifester, là  des faiblesses sont encore à  consumer, là  un tel esprit peut encore succomber aux attaques des démons ou leur servir d’instrument.

Il n’est pas encore «clarifié», pas assez «décanté», pas assez purifié.

Ainsi en va-t-il, pour nous, de tous les démons que nous portons en nous ou à  côté de nous et dont nous avons le plus grand mal à  nous débarrasser, ou alors seulement au prix d’immenses efforts.

En réalité, ce ne devrait pas être difficile, à partir du moment où nous pourrions enfin accepter de raisonnablement nous comporter vis-à-vis de ce que le Ciel nous a donné en héritage, à  convenablement utiliser ce que nous avons en mains pour combattre nos défauts, et à nous insérer dans la Vibration des Lois. Ce serait alors d’une facilité enfantine, au vrai sens du mot.

Pour cela nous devons d’abord apprendre, à  chaque instant de notre vie quotidienne, À  reconnaître à fond tout ce qui est en nous-mêmes et autour de nous, alors l’Ascension arrive uniquement d’elle-même; car nous sommes auto-activement élevés par les répercussions de notre action.

Jésus Lui-même a affronté de nombreux démons

Les Moyens

Lorsque l’irritation arrive…:

C’est là que – puisque, en réalité, tout part du vouloir – peut encore s’exercer le libre vouloir de la personne, ou, plus précisément, ce qui lui en reste! Le choix est: s’abandonner au démon ou bien lui «résister», c’est-à-dire, en fait, tout le contraire, donc ne pas lui résister, par conséquent se déconnecter de lui. C’est en ne résistant pas, donc en lâchant prise, qu’on lâche le démon et que, par conséquent, il nous lâche à son tour, lui aussi.

L’irritation est le signe extérieur infaillible de l’existence d’un démon.

«Change de disque!» dit-on souvent à  quelqu’un qui réagit toujours de la même manière. Si c’est le cas, il y a deux possibilités: la personne est aux prises soit avec un démon soit avec un fantôme. Le fantôme ou forme-pensée négative n’affecte que le mental, donc l’intellect. Il agit donc de façon plus périphérique. Le démon, lui, est plus fondamental, car il concerne le vouloir intime; il est donc plus difficile de s’en libérer.

Comment reconnaître qu’un être humain est sous l’influence d’un démon?

Probablement le plus important: Regarder ses yeux. Un être sous l’influence d’un démon – donc sous influence démoniaque – cela se voit dans ses yeux. Le regard s’assombrit ou devient étincelant de colère. On a l’impression que les yeux vont « sortir de la tête ». Normal, lorsque l’on considère que les yeux sont le miroir de l’âme. Une âme connectée à  un démon cela va donc se refléter et se voir dans son regard.

Autre signe d’influence – et donc de connexion – démoniaque: le ton! L’intonation de la voix est, elle aussi, extrêmement révélatrice et même, si elle se fait entendre, encore plus que le regard! Le ton d’un être humain sous l’influence d’un démon est très facilement reconnaissable. Il exprime, le plus souvent, principalement, la colère, l’irritation, l’impatience, le despotisme, etc. Par la voix de son géniteur le démon a la possibilité de se déchaîner et d’impressionner l’entourage, et l’influencé par par un ou plusieurs démons va « siffler de colère »

Les formes – ou «entités» – qu’un être humain façonne par son vouloir intuitif (le plus profond) et par son vouloir mental (intellectuel) le façonnent aussi rétro-activement par l’effet d’une Loi de la Création qui s’appelle tout simplement la Loi de la Rétro-action, laquelle peut s’exprimer ainsi: Si un élément A exerce une influence sur un élément B, l’élément B exerce aussi une influence en retour sur l’élément A.

Plus précisément ces entités façonnent ce que l’on appelle le caractère. C’est ce qui fait que certains ont « bon caractère » pendant que d’autres ont « mauvais caractère ».

L’Art de Vivre Sain et Naturel

Être simple dans la pensée ainsi que dans l’action, voilà  la Clef, car dans la Simplicité résident Grandeur et Force!

Un tel Être humain apparaît comme lumineux et clair! En deux mots: Sain! Naturel!

Des êtres humains intérieurement droits obtiennent ainsi immédiatement la Liaison intime avec tout le Cosmos et même la Création entière, ce qui les fait progresser en tout ce qui leur est nécessaire et dont ils ont besoin pour leur Ascension.

C’est le seul Chemin pour y aller.

Alors afflue vers eux, en une riche Plénitude, tout ce dont ils ont besoin pour progresser, et cela leur procure Joie Paix et Bonheur, mais pas avant, même s’ils s’y efforcent à l’extrême.

Car, maintenant, le Temps est venu où l’Être humain sur la Terre doit s’ouvrir à la Vérité, ce qui est synonyme d’insertion volontaire dans les Lois existantes créées par le Créateur Omni-Sage, lesquelles non seulement entretiennent la Création mais la font aussi progresser!

Regardons vers le Haut!

C’est en fonction du propre vouloir de l’être humain que son sort se décide. Seul l’esprit complétement décanté et purifié, après avoir déposé tout ce qui lui adhère encore d’inférieur, parvient progressivement à s’élever jusqu’au sommet de son propre Accomplissement.

1 Commentaire

  1. Deh Assy

    Communication entre êtres humains et contacts avec les démons

    Article intéressant pour tout les candidats partants pour effectuer la transmutation d’être humain d’intellect à être humain spirituel.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *