Ecole de l'art de vivre

Le Toit et Toi

par | 30 Jan 2024 | Autres Articles | 0 commentaires

  1. "Une seule chair." La profondeur de la parole du Christ Jésus reste aujourd'hui encore à découvrir. Immense travail que les…

  2. Il me semble que - outre les Appelés - la Parabole concerne aussi tous les autres êtres humains désireux d'être…

  3. L'habit de noce représente le résultat des efforts de transformation qu'accomplit un appelé en vue d'accomplir sa mission, c'est le…

  4. La Parabole des Noces Beaucoup d'Appelés, mais peu d’Élus. Merci à l'auteur de l'article pour ces éclaircissements.

  5. Les ombres du passé Aujourd'hui plus que jamais, les preuves en faveur de la réincarnation sont nombreuses. Mais faire l'autruche…

  6. "La Hiérarchie dans la Création" Merci à l'auteur pour ce travail d'éclaircissement apporté à ces notions dévoyées qui sont à…

Archives

.

Le Toit et Toi

.

Lac Namso - Tibet

Lac Namso – Tibet

.

Hauteurs enneigées tibétaines se reflétant dans le lac Nam-So [Lac du Ciel]

 

« Nous ne pouvons pas changer le monde,
mais nous pouvons changer notre regard sur le monde. »

« Le vrai Bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur,
il ne dépend que de nous. »

– Dalaï Lama –

 

Le « Toit du Monde » – c’est bien connu -, c’est le Tibet! Par sa hauteur ce pays, aussi appelé « Snow Land » [« Pays des Neiges »], nous interpelle!

Pourtant, lorsqu’on le visite l’Été, l’on ne voit, pourtant, pas forcément beaucoup de neige au Tibet. Autour de Lhassa, la capitale, par exemple, il n’y en a généralement pas. C’est que Lhassa est à la même latitude que l’Afrique du Nord! L’on est assez loin des images systématiquement toutes blanches de Tintin au Tibet!

.

Tintin au Tibet

Tintin au Tibet

Tintin au Tibet: Il y a de la neige!

 

La superficie du Tibet varie de 1.221.600 km2 pour la Région autonome du Tibet (qui correspond à peu près au Tibet indépendant de facto entre 1912 et 1950, mais est plus réduite que celle du territoire administré par les dalaï-lamas sous la dynastie Qing), soit près de deux fois et demie la France, à  2.500.000 km2 pour le «Tibet historique» ou «Grand Tibet», soit cinq fois la France. La population de la Région autonome comptait 2.616.000 habitants en l’an 2000. La capitale historique qui, traditionnellement, concentre l’autorité religieuse et temporelle du Tibet, est Lhassa, où se trouve le Potala, palais d’Hiver des Dalaïs-Lamas et aussi le Palais d’Été, d’une architecture très différente.

 

Le Potala

Tibet est parfois orthographié Thibet, notamment dans les récits de l’exploratrice et tibétologue, amoureuse du Tibet, Alexandra David-Neel.

Les Tibétains parlent l’un des trois dialectes du tibétain, une langue de la famille tibéto-birmane, et sont majoritairement bouddhistes, pratiquant plus précisément le Bouddhisme vajrayâna.

Le Bouddhisme – religion basée sur l’Enseignement du Bouddha s’y est implanté seulement à partir du VIIème siècle de notre ère.. D’où l’apparition d’une nouvelle forme de Bouddhisme, le Bouddhisme Tibétain! Avec des pratiques originales centrées autour du Dalaï-Lama, 14ème du nom, du Panchen-lama et du Karmapa, au sujet du quel une controverse existe (deux « candidats » pour une seule place!).

Avant cela, après avoir recueilli l’enseignement de Zoroastre, bien avant la Venue de Jésus, Miang-Fong avait arpenté ses montagnes pour y mettre en place un premier Réseau de Monastères. Lao-Tsé fut initié, pendant deux ans, dans un Monastère fondé par Miang-Fong au Tibet. A Lao-Tsé il fut dit par son maître: « Le Tibet est Ton père, mais la Chine est Ta mère ».

.

Stupa tibétain

Stupa tibétain

Stupa Tibétain

.

Selon l’histoire mythique de l’empire tibétain (-127-842), le premier roi (Nyatri Tsenpo) serait descendu du ciel sur la montagne sacrée Yalashangbo – ou bien serait venu d’Inde ou du Népal. En raison de particularités physiques étranges, comme des mains palmées et des paupières se fermant par en bas, il aurait été accueilli comme un dieu par les indigènes, qui le prirent sur leurs épaules pour l’introniser roi, ce qu’indiquerait son nom: souverain (Tsenpo) intronisé par le cou (nyatri).

Avant l’invasion de l’armée chinoise dans les années 1950, il y avait plusieurs milliers de monastères au Tibet. Selon le Gouvernement tibétain en exil, plus de 6000 ont été détruits à  l’occasion des bombardements de l’armée chinoise contre la Résistance tibétaine ainsi que durant la « Révolution culturelle ».

.

Château-Monastère bouddhiste tibétain

Château-Monastère bouddhiste tibétain

Château-Monastère Bouddhiste Tibétain

.

Selon une source chinoise, seule une poignée des monastères importants sur le plan culturel ou religieux sont restés sans dommage majeur, et des milliers de moines et de nonnes bouddhistes ont été tués, torturés ou emprisonnés, selon le rapport de la Commission internationale des juristes. La question du Tibet a pris alors une tournure internationale et le Dalaï-Lama est apparu comme le porte-parole d’un peuple martyr

Heureusement, il reste encore les plus beaux Monastères et ils sont toujours fréquentés par des moines en activité…

 

Moines en débats philosophiques

Moines en débats philosophiques

Moines du Monastère de Sera au cours de débats philosophiques

.

Alexandra David-Neel fut, selon le récit Miang-Fong, dans une vie antérieure, la première femme-lama. D’un point de vue spirituel « Lama » signifie: « Serviteur Voyant de Dieu ». Elle séjourna trois ans au Monastère de Kumbun, où elle avait déjà  séjourné dans une vie antérieure, d’où son irrésistible attrait pour ce fascinant pays…

Si le Tibet attire et fascine autant c’est à cause de sa grande Hauteur. Il est est bien connu que ce qui a beaucoup de valeur vient souvent du Haut, et même de Très Haut, et non d’en bas… Le voyage au Tibet permet de mieux ressentir et de comprendre cela. Une Flamme fut, tout d’abord, allumée par Zoroastre en Iran (ancienne Perse), lorsque Zoroastre (« Ainsi parlait Zara-Thustra… ») reçut la Révélation du Saoshyant, le Sauveur Rayonnant. Miang-Fong voyagea du Tibet en Iran, « Pays Béni », afin de recueillir cette haute Flamme Spirituelle et d’embraser le Tibet avec.

 

Lampes à beurre

Lampes à beurre

Lampes à  Beurre

 

Zoroastre montra que la volonté d’un seul homme suffit à transformer un pays entier. Miang-Fong prit conscience de cela et fit de même au Tibet, qu’il libéra des ténèbres. Il comprit aussi l’immense Puissance du Silence et la nécessité de l’activer concrètement dans la vie des candidats à la Transformation, et donc à l’Éveil. C’est pourquoi, avec le Réseau de Monastères que, à partir du Monastère Principal, sis sur la Montagne du Tao-Shan, il mit en place dans tout le Tibet (et qui sont les ancêtres des actuels Monastères bouddhistes), il créa ainsi de véritables Écoles du Silence, dont le modèle garde, aujourd’hui encore, toute sa valeur.

Ce Réseau de Monastères-Écoles est l’ancêtre de tous les Monastères chrétiens, bouddhistes ou autres, qui se sont développés par la suite. C’était l’Impulsion, venue d’En Haut, sur le Toit du Monde, pour un profond changement dans la vie intérieure des êtres humains. Même le grand Sage Lao-Tsé dût venir au Tibet se faire initier à la pratique monastiquel’École du Silence – mise en place par Miang-Fong pour ensuite, en collaboration avec l’empereur Hou-Tschou, répandre, à son tour, la Lumière d’En Haut à travers le vaste Empire du Milieu

 

Vue du toit de Jokang à Lhassa

Vue du toit de Jokang à Lhassa

Vue du Toit du Jo-Kang à Lhassa

Le Tibet serait donc – dit-on – le « Toit du Monde ». Sur ses Hauteurs et ses flancs escarpés sont nés Monastères et Ermitages destinés à l’Élévation, au Recueillement, à l’Éveil, à l’Illumination, à l’Adoration… L’on raconte que des centaines d’ermites vivent encore, cachés au monde, dans des grottes de ses hautes montagnes en quête du Samâdhî

 

Ermitage montagnard tibétain à Drak Yerpa

Ermitage montagnard tibétain à Drak Yerpa

Ermitage Montagnard Tibétain de Drak Yerpa

 

Que Te dit à Toi le Toit du Monde, aujourd’hui?

Que nous dit le Tibet, aujourd’hui? Il nous dit que c’est dans le Silence que les Serviteurs de l’Éternel nous parlent, il nous dit que nous devons nous taire et écouter en nous-mêmes… Il nous dit que la Vérité ne peut nous parvenir qu’à  partir d’un Endroit élevé… Il nous aussi dit que le Hautement-Sublime est le Plus-Haut de Tous… Il nous dit que le Bonheur réside dans Sa Contemplation et que la véritable Méditation est une Intuition vastement englobante dans la conscience d’être petit… De nouveau, un jour, le Tibet sera libéré des ténèbres, et, après L’avoir reconnu, de nouveau, le Peuple Tibétain servira le Plus Haut de Tous

.

Potala, la nuit

Potala, la nuit

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *