Ecole de l'art de vivre

Le Combat entre les êtres humains d’intellect et les êtres humains d’intuition

par | 15 Jan 2024 | Enseignements Spirituels | 0 commentaires

  1. La résurrection de la chair. Il est bien regrettable que l' être humain de la terre ne s'identifie seulement qu'à…

  2. "La fausse conscience." Dans certaines expressions populaires figure le mot "conscience". Il est employé de diverses manières. Prenons quelques exemples…

  3. Le Miracle de Cokeville On peut retenir de cette histoire que nous ne sommes pas seuls. Et que, bien orientés,…

  4. La Maternité Article mettant en lumière l'amour maternel. Merci à l'auteur de l'article pour avoir donné des éclaircissements assez détaillés…

  5. "La Loi du Mouvement" Dans le cadre d'un sport quelconque, quel que soit ce dernier, l'être humain est capable de…

  6. Nous ne nous lasserons jamais de toutes ces Paroles bienveillantes que nous a laissées Jésus dans l'espoir de notre murissement…

Archives

 

Le Combat entre les êtres humains

d’intellect

et les êtres humains

d’intuition

 

« La flèche que Tu lances contre un juste reviendra vers Toi. »

– Proverbe araméen. –

« Quand la Vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie. »

– Jacques Prévert –

« Lorsque le mensonge prend l’ascenseur,
la Vérité prend l’escalier, même si elle met plus de temps,
elle finit toujours par arriver. »

– Anonyme –

« Quand le mensonge détrône la Vérité, les hypocrites sont toujours les premiers
à se prosterner devant le roi menteur ».

– Mazouz Hacène –

« Le mensonge des mots est dénoncé par la vérité des actes. »

– Mazouz Hacène –

« Le mensonge est lâche et flatteur.
La Vérité est audacieuse et blessante. »

– Mazouz Hacène –

« Le mensonge est porté par le lièvre et la Vérité par la tortue. »

– Mazouz Hacène –

« La Vérité n’a qu’une couleur, le mensonge en a plusieurs. »

– Proverbe sanskrit –

 

Echiquier

Echiquier

 

Qu’est-ce qu’un être humain d’intellect?

Un être humain d’intellect (ou «intellectualiste») est un être humain dominé par son propre intellect. Ce qui veut dire que son fonctionnement est fondamentalement intellectuel.

À des degrés divers c’est hélas le cas de la plupart des êtres humains présents de nos jours à la surface de la Terre. À vrai-dire, bien peu peuvent, aujourd’hui, s’estimer entièrement libres de ce poison.

Pour approfondir ce que c’est que l’intellect, il est, par exemple, possible de lire le texte «Les ravages de l’intellect». L’objet du présent écrit est, plus précisément, d’examiner le combat des êtres humains d’intellect contre les êtres humains d’intuition.

 

Échiquier

Échiquier

 

Mais qu’est-ce qu’un être humain d’Intuition?

Un être humain d’Intuition est un être humain vivant constamment à l’écoute de sa voix intérieure, laquelle est la voix de l’esprit impérissable en lui. Naturellement, l’esprit n’a rien à voir avec l’intellect périssable, qui, lui, cesse d’exister à la mort du corps.

Qu’observons-nous sur la Terre?

Sur la Terre nous pouvons observer un implacable combat des êtres humains d’intellect contre les êtres humains d’Intuition.

 

Echiquier

Echiquier

 

Ce combat existe depuis très longtemps. Pour pouvoir apporter la Vérité aux êtres humains de la Terre, le Christ Lui-même dut affronter l’hostilité des êtres humains d’intellect à Son encontre.

La technique des êtres humains d’intellect pour tenter de discréditer les êtres humains d’intuition

Pour tenter de discréditer, de «neutraliser» ou de rendre «inoffensif» un être humain d’intuition, depuis des millénaires, les êtres humains d’intellect emploient toujours la même technique:

Un Porteur de Vérité ou même seulement un chercheur de Vérité apporte, avant tout, ce qu’il dit, de sorte que l’attention des auditeurs ou des lecteurs doit normalement être portée sur ses paroles.

Mais, face à cela, l’être humain d’intellect, lui, au lieu de se concentrer sur ce que dit ou écrit l’orateur ou l’auteur, non seulement se concentre lui-même sur sa personne mais, en plus, il s’efforce de concentrer aussi l’attention des autres sur la personne du chercheur ou même du Porteur de Vérité.

À partir de ce moment-là, la question n’est plus de savoir si le chercheur ou le Porteur de Vérité dit quelque chose de juste et de conforme à la Vérité, mais le but est de concentrer l’attention sur lui afin de voir s’il ne serait pas possible de trouver là quelque moyen de le discréditer. Car si – quel que soit son statut – celui qui parle a dit la Vérité, l’être humain d’intellect sait qu’il ne pourra pas le réfuter et que, lors d’un tournoi en règle, il ne pourra que vider les arçons.

 

Echiquier

Echiquier

 

Pour s’y opposer il ne peut donc que biaiser. Soit il cherchera un détail dans le passé de l’orateur ou de l’auteur pour tenter de montrer que celui-ci – par exemple, faute de diplômes terrestrement reconnus – n’aurait pas la compétence pour s’exprimer sur de tels sujets, soit il essayera de discréditer son nom ou ses origines familiales, etc.

Dans le cas de Jésus, il était pour eux évident qu’un fils de charpentier n’ayant pas fréquenté les écoles des docteurs de la Loi n’était pas qualifié pour pouvoir s’exprimer sur des questions considérées comme religieuses.

Une autre technique très proche est de tenter de «psychanaliser» le chercheur ou le Porteur de Vérité, en essayant d’attribuer à ses paroles des motivations cachées. En général, de telles insinuations concernent soit la recherche de l’argent soit la recherche du pouvoir. Dans tous les cas, les êtres humains d’intellect projettent leur propre état d’âme sur le Porteur ou le chercheur de Vérité, en essayant de faire croire que les motivations de celui ne seraient pas désintéressées mais, au contraire, très intéressées. Il rechercherait forcément la puissance matérielle et/ou le leadership.

Dans le cas de Jésus, bien qu’Il ait dit devant Pilate «Mon Royaume n’est pas de ce Monde», Il fut accusé de vouloir devenir roi des Juifs – d’où la pancarte «INRI» («Iesvs Nazarenvs, Rex Ivdæorvm») au-dessus de sa tête sur la croix de l’exécution – à la place de l’empereur des Romains qui régnait alors aussi sur la Palestine.

Alors, de nos jours encore, si vous voyez des êtres humains qui, au lieu de se concentrer sur les paroles d’un chercheur de Vérité, cherchent à le «psychanalyser» ou bien à railler son nom ou ses origines ou à lui attribuer des motivations impures – telles que l’argent, la gloire ou le pouvoir – efforcez-vous de rechercher où se trouve les véritables motivations pures et où les impures et ne vous laissez pas détourner d’examiner et de soupeser ce qu’il dit, car le chercheur de Vérité n’apporte fondamentalement pas sa personne mais ce qu’il dit, et ce n’est que de l’examen approfondi de ses paroles qu’un réel profit peut éventuellement être retiré.

 

Échiquier

Échiquier

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *